Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Attentats novembre 2015 : solidarité et sécurité

Les attentats qui ont frappé Paris entraînent des mesures exceptionnelles. Le soutien aux victimes des attentats et à leur famille est assuré, avec l’application immédiate de la gratuité des soins pour les victimes de terrorisme. Les mesures de sécurité en application du plan Vigipirate sont renforcées.

Accompagnement des victimes des attentats

panneau soutien aux victimes 14112015, attentatsL’Assurance Maladie a mis en place la gratuité des soins et la simplification des procédures de prise en charge des victimes d’actes terroristes, ainsi que l’avait annoncé Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Les victimes d’actes de terrorisme recevront une attestation spécifique leur permettant de bénéficier d’une prise en charge à 100% de leurs dépenses de santé.

Pour toute question sur cette prise en charge, vous pouvez nous contacter :

Suites aux évènements qui ont frappé notre pays récemment et afin de vous accueillir dans les meilleures conditions de sécurité, les sites accueillant du public seront fermés entre 13h00 et 13h30.

Panneau contrles de scuritEn outre, le plan Vigipirate mis en place depuis janvier 2015 a été renforcé. Durant toute l’application du plan Vigipirate et pour la sécurité de tous, le public est invité à faire preuve de prudence et de vigilance. Toute personne est tenue de se conformer au contrôle de sécurité à l’entrée de nos points d’accueil. La vérification visuelle du contenu des sacs est systématique et obligatoire. Nous vous remercions de bien vouloir présenter vos sacs ouverts lorsqu’un agent de sécurité en fait la demande. Toute personne qui refusera de se prêter aux mesures de contrôle se verra refuser l’accès au point d’accueil.

>>> Les agences de l’Assurance Maladie : adresses et horaires

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*