magazine de l’assurance maladie de paris

Grossesse

Vivre sa grossesse sereinement grâce au suivi médical

Mis à jour le 03/06/2022 | 7 min de lecture

Pendant une grossesse vous êtes suivie médicalement mois après mois. Découvrez les examens et échographies que vous allez devoir effectuer.

L’essentiel

  • Le suivi médical d'une grossesse comporte 7 visites prénatales obligatoires
  • C’est le professionnel de santé qui effectue la déclaration de grossesse
  • Des examens sont prescrits pour contrôler l’évolution de la grossesse et du bébé

Le suivi médical de grossesse au 1er trimestre

Pendant votre grossesse, vous devez effectuer 7 visites médicales chez votre médecin ou votre sage-femme et réaliser des examens médicaux obligatoires. La déclaration de grossesse doit être faite après le 1er examen. Tous ces examens sont pris en charge par l’Assurance Maladie.

L’entretien prénatal précoce

Non obligatoire, cet entretien se déroule avec votre médecin traitant, votre sage-femme ou votre gynécologue. Cela permet surtout de faire le point sur votre état de santé et de dialoguer avec les professionnels de santé pour connaître le déroulement de votre grossesse et ses différentes étapes.

C’est le moment de poser toutes les questions que vous pouvez avoir en tête !
À l’issue de cet entretien, votre médecin effectue la déclaration de votre grossesse.

La première visite médicale à 3 mois de grossesse

Cette première consultation obligatoire doit être réalisée avant la 13e semaine de grossesse. Plusieurs examens sont pratiqués :

  • prise de tension artérielle ;
  • prise de sang pour déterminer votre taux de glycémie, votre groupe sanguin et votre rhésus, l’immunisation contre certaines maladies comme la rubéole, la toxoplasmose ou encore la présence d’une anémie ;
  • frottis cervico-utérin, si vous n’êtes pas à jour ;
  • mesure du poids et de la taille ;
  • examen des seins.

Sont également prescrits :

  • une bandelette urinaire pour rechercher la présence de sucre et de protéines dans les urines ;
  • un ECBU à la recherche d’une infection urinaire ;
  • une première échographie de datation à effectuer entre la 12e et la 14e semaine d’aménorrhée, qui va permettre :
    • de dater le début de la grossesse ;
    • de contrôler le tonus et la taille du fœtus ;
    • de mesurer l’épaisseur de la nuque afin d’évaluer les risques de trisomie 21.

D’autres points sont évoqués au cours de cet entretien, comme vos antécédents médicaux et gynécologiques, ou encore votre mode de vie (activité professionnelle, alimentation, tabac, etc…).

Le suivi médical de grossesse au 2e trimestre

À partir du 2e trimestre, préparez-vous à planifier une visite médicale par mois jusqu’à votre accouchement, au minimum !

La deuxième visite médicale à 4 mois de grossesse

Cette 2e visite prénatale se déroule entre la 12e et la 16e semaine d’aménorrhée et permet au professionnel de santé de :

  • contrôler votre poids ;
  • prendre votre tension artérielle ;
  • mesurer la hauteur de l’utérus pour définir la croissance du bébé ;
  • vous prescrire un examen des urines et une prise de sang pour dépister le diabète gestationnel et la toxoplasme ;
  • réaliser un examen de votre état de santé général.

La troisième visite médicale à 5 mois de grossesse

La consultation du 5e mois se déroule entre la 17e et la 21e semaine d’aménorrhée. Au cours de cette visite, les mêmes examens gynécologiques et cliniques sont réalisés. C’est également lors de ce rendez-vous que le professionnel de santé prescrit la 2e échographie tant attendue !

Cette échographie est destinée à :

  • vérifier le développement des membres et des organes du fœtus ;
  • déceler une éventuelle malformation ;
  • s’assurer que sa croissance est normale ;
  • découvrir le sexe du bébé si les parents le souhaitent.

La quatrième visite médicale à 6 mois de grossesse

Non obligatoire, cette visite permet de réaliser le contrôle de routine mensuel. Seul petit changement : on vous prescrit un dépistage de l’hépatite B, ainsi qu’un hémogramme qui pourrait révéler une anémie.

Femme enceinte tenant une échographie
Le suivi médical de grossesse au 3e trimestre

Dernière ligne droite ! Au cours de ce dernier trimestre, vous aurez droit à 3 visites médicales obligatoires, une troisième échographie, un rendez-vous avec un médecin anesthésiste et 7 séances de préparation à l’accouchement.

La cinquième visite médicale à 7 mois de grossesse

La consultation du 7e mois se déroule entre la 27e et la 31e semaine d’aménorrhée. Les examens mensuels, mais cette fois-ci, votre professionnel de santé se concentre particulièrement sur les (possibles) premières contractions.

Le 7e mois, c’est aussi le début de vos séances de préparation à l’accouchement et à la parentalité, à réaliser auprès d’une sage-femme libérale ou de la maternité où vous prévoyez d’accoucher.

La sixième visite médicale à 8 mois de grossesse

La consultation se déroule entre la 32e et la 36e semaine d’aménorrhée. Les examens habituels seront réalisés, ainsi que des prélèvements vaginaux et urinaires qui permettent d’évaluer un risque infectieux pour le fœtus.

C’est également au cours de ce mois que vous pourrez réaliser votre 3e échographie, qui permet de :

  • contrôler la position du bébé ;
  • mesurer la quantité de liquide amniotique et le placenta.

Rendez-vous avec l’anesthésiste

Vers la fin du 8e mois, ce rendez-vous est obligatoire même si vous ne souhaitez pas accoucher sous péridurale, car une complication peut nécessiter l’intervention de l’anesthésiste. Cette visite permet de s’assurer qu’il n’y a aucune contre-indication à la péridurale. L’anesthésiste prescrira également un bilan sanguin.

La septième visite médicale à 9 mois de grossesse

Bientôt la fin ! La consultation du 9e mois a lieu à partir de la 37e semaine d’aménorrhée.
Plusieurs examens sont réalisés :

  • prise du poids et de la tension artérielle ;
  • mesure de la hauteur utérine ;
  • palpation de l’abdomen ;
  • examen du col de l’utérus pour déterminer si l’accouchement est imminent ou non ;
  • et une prise de sang

Votre professionnel de santé vous informera également :

  • des signes annonciateurs de l’accouchement ;
  • de la démarche à suivre le jour du départ à la maternité ;
  • des rendez-vous obligatoires à partir de la date du terme : le jour J, à J+2, à J+4 et J+6 en cas de dépassement de terme.

Le saviez-vous ?

Votre CPAM vous aide dans votre planning de rendez-vous

Dès réception de votre déclaration de grossesse, votre caisse primaire d’assurance maladie met à votre disposition un calendrier personnalisé avec vos examens médicaux.

Cela vous permet de retrouver mois après mois les dates de vos principaux examens de suivi de votre grossesse, les périodes de prise en charge à 100 % et les dates de votre congé maternité.