magazine de l’assurance maladie de paris

Accès aux soins / Accès aux droits

Pourquoi choisir un médecin traitant

Mis à jour le 12/08/2022 | 9 min de lecture

Le médecin traitant est le premier interlocuteur pour sa santé. Librement choisi, il est recommandé pour être mieux soigné grâce à un suivi médical adapté. Il permet également aux personnes de plus de 16 ans d’être mieux remboursés par la Sécurité sociale.

L’essentiel

  • Avoir un médecin traitant permet un bon suivi médical et d’être bien remboursé
  • Vous êtes libre de changer de médecin traitant quand bon vous semble.
  • Il est possible de vérifier que le médecin traitant est bien déclaré depuis son compte ameli

consultation médecin
Le rôle du médecin traitant

Le médecin traitant est celui qui vous soigne habituellement et qui vous connaît le mieux. Généraliste ou spécialiste, en tant que votre médecin référent, c’est lui qui est chargé d’assurer vos soins courants et qui tient à jour votre dossier médical (résultats d’examens, diagnostics, traitements).

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, vous devez consulter en premier votre médecin traitant afin qu’il vous oriente si nécessaire vers un spécialiste appelé « médecin correspondant ». Toutefois certaines spécialités restent d’accès direct et ne nécessitent pas de consultation auprès de votre médecin traitant.

Votre médecin traitant a pour mission de :

  • Vous assurer un premier niveau de recours aux soins et de coordonner le suivi médical. C’est lui que vous consultez en premier pour un avis sur votre santé et qui s’assure que votre suivi médical est optimal.
  • Vous orienter dans le parcours de soins coordonnés. Il vous informe et vous met, si besoin, en relation avec d’autres professionnels de santé.
  • Gérer votre dossier médical. Il centralise les informations : résultats d’examens, diagnostics, traitements. Depuis Mon espace santé il peut accéder à l’ensemble des données qui y sont intégrées par les professionnels de santé ;
  • Établir un protocole de soins pour une affection de longue durée. Il le construit en concertation avec les autres médecins qui suivent votre maladie afin que vous soyez bien informé sur les actes et les prestations qui vous sont nécessaires. Ceux-ci seront pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie.
  • Vous assurer une prévention personnalisée. Il vous donne des conseils en fonction de votre style de vie, de votre âge ou de vos antécédents familiaux (suivi de la vaccination,  conseils nutrition, aide à l’arrêt du tabac…)

Une meilleure prise en charge

En consultant d’abord votre médecin traitant, vous êtes dans le parcours de soins coordonnés. En conséquence de quoi vous vous assurez un meilleur remboursement pour vos dépenses de santé.

En revanche, si vous ne le consultez pas en premier ou si vous n’avez pas déclaré de médecin traitant, vous serez moins bien remboursé sur la partie Sécurité sociale de vos frais de santé. C’est ce qu’on appelle être « hors parcours de soins ».

De la même façon, vous serez moins bien remboursées si vous allez directement consulter un spécialiste (hors gynécologues, ophtalmologues, stomatologues, psychiatres, etc…).

Pour une consultation auprès de votre médecin traitant, 70% du prix de votre consultation est remboursé par l’Assurance Maladie, moins 1 € au titre de la participation forfaitaire. Si vous n’avez pas de médecin traitant, l’Assurance Maladie ne vous rembourse que 30 % du tarif de la consultation, moins 1 €.

Par exemple: pour une consultation chez un médecin généraliste conventionné secteur 1, au tarif de 25 euros : s’il s’agit de votre médecin traitant déclaré, l’Assurance Maladie vous rembourse de 16,50 euros (contre seulement 6,50 euros).

En déclarant votre médecin traitant et en le signalant dans le cadre de votre parcours de soins coordonnés, vous vous assurez un meilleur remboursement pour vos dépenses de santé. Sachez par ailleurs que vous restez dans le parcours de soins coordonnés si vous consultez le remplaçant de votre médecin traitant, si vous allez voir un médecin en déplacement ou en cas d’urgence.

Généraliste ou spécialiste, conventionné ou non, exerçant seul, au sein d’un cabinet, d’un centre de santé ou à l’hôpital… Le choix de votre médecin traitant est entièrement libre. L’essentiel étant de privilégier le médecin qui vous connait le mieux, dont le cabinet se situe à proximité de votre domicile, de votre travail…

médecin homme
Choisir et déclarer son médecin traitant

Choisir de déclarer son médecin traitant, c’est être sûr de pouvoir bénéficier du meilleur taux de remboursement. Lors d’une visite chez un médecin, généraliste ou spécialiste, c’est le choix de votre médecin traitant qui détermine votre taux de remboursement.

Attention : la déclaration étant nominative, vous ne pouvez avoir qu’un seul médecin traitant déclaré.

Le médecin (généraliste, hospitalier, d’un centre de santé, ou encore un spécialiste) que vous choisissez peut, avec votre accord,  opter pour la télétransmission et vous proposer de remplir directement en ligne  la déclaration du médecin traitant.

En pratique, lors d’une consultation à son cabinet et sur présentation de votre carte Vitale, le médecin que vous avez choisi comme médecin traitant fait la déclaration en ligne et la transmet directement à votre caisse d’Assurance Maladie.

C’est simple et rapide : pas de formulaire à remplir, pas de courrier à envoyer, et votre déclaration de choix de médecin traitant est enregistrée immédiatement par votre caisse d’Assurance Maladie.

Si votre médecin ne télétransmet pas, vous remplirez avec lui le formulaire de « déclaration de médecin traitant » (formulaire n° S3704) que vous enverrez ensuite à votre caisse d’Assurance Maladie. Cette démarche peut aussi être faite sur Internet si votre médecin vous le propose.

Vous êtes libre de changer de médecin traitant quand bon vous semble. Une nouvelle déclaration auprès d’un autre médecin annulera la précédente. De plus, il n’est pas nécessaire d’informer votre ancien médecin traitant de ce changement.

Les membres d’une famille peuvent avoir le même médecin traitant ou des médecins traitants différents ; dans tous les cas, chacun devra déclarer son médecin de façon individuelle. Il n’y a pas de déclaration collective. Enfin, les jeunes de 16 et 17 ans peuvent choisir eux-mêmes leur médecin traitant, mais ils doivent avoir l’accord de l’un des deux parents ou du titulaire de l’autorité.

Vérifier la déclaration du médecin traitant depuis le compte ameli

Le compte ameli permet d’accéder aux services en ligne de l’Assurance Maladie, en proposant des fonctionnalités pour faciliter les démarches des assurés.

Pour vérifier que le médecin traitant est bien déclaré, il suffit de se rendre sur mon compte ameli, depuis la rubrique “Mes informations”.

Dans votre  compte ameli, il est également possible de consulter en temps réel vos remboursements depuis  la rubrique “Mes paiements”.

Le compte ameli c’est aussi un espace d’information sur la prévention, où chacun peut trouver ce qui le concerne, des conseils santé et un accompagnement attentionné sur des sujets de prévention.

Pour accéder à toutes vos déclarations, connectez-vous sur votre compte ameli.

Le saviez-vous ?

Trouver un médecin à Paris  grâce à l’annuaire santé de l’Assurance Maladie

Avec l’annuaire santé d’ameli.fr il est simple de trouver simplement en ligne un  professionnel de santé ou un médecin généraliste en fonction de sa localisation, de ses tarifs ou bien encore de ses horaires.

Consultable en ligne, il peut aussi vous aider à trouver un établissement de soins en région parisienne.

annuairesante.ameli.fr

L’annuaire santé d’ameli est également disponible en téléchargement pour smartphone ou tablette sur App Store / Google Play

Mes 1ères fois avec l'Assurance Maladie : déclarer son médecin traitant