vaccin contre la grippe femme enceinte
Points clés
  • Les complications de la grippe peuvent être sévères chez la femme enceinte : atteinte pulmonaire ou cardiaque, risque de fausse couche, possibilité d’accouchement prématuré.
  • La vaccination contre la grippe saisonnière protège la future maman, ainsi que l’enfant à naître pendant la grossesse puis pendant ses premiers mois grâce à la présence des anticorps maternels.
  • Il est possible de se faire vacciner à tout stade de la grossesse, sans risque pour le bébé. Le vaccin est remis gratuitement par le pharmacien sur présentation d’un bon de prise en charge.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Le vaccin contre la grippe, pour les femmes enceintes aussi

Les femmes enceintes font partie des populations vulnérables pour qui le vaccin contre la grippe saisonnière est recommandé. Avec un double intérêt : le vaccin protège à la fois la future maman et l’enfant à naître, de la naissance jusqu’à ses 6 mois.

vaccin contre la grippe femme enceinte

Quelques rappels sur la grippe et ses complications

Chaque année pendant la période d’automne et d’hiver, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière vise à éviter les graves complications chez les populations les plus fragiles.

Maladie fréquente et bien connue, la grippe est souvent considérée à tort comme bénigne. Il s’agit en réalité de l’une des premières causes de décès par pathologie infectieuse en France (source : Invs – Santé publique France – PDF, 376 Ko).

Chez certaines personnes, la grippe peut mal évoluer et entraîner des complications. La vaccination reste la meilleure protection contre la maladie et ses complications. Elle permet d’empêcher la transmission de la maladie à d’autres personnes.

Parmi les publics à risque, on compte les personnes âgées de plus de 65 ans, les malades chroniques, les individus immunodéprimés, les personnes en situation d’obésité, et les femmes enceintes. Le vaccin leur est tout particulièrement recommandé, et ce chaque année. En effet, le vaccin contre la grippe est à renouveler tous les ans car la composition des vaccins grippaux est adaptée chaque année.

Notre conseil : cette année, les vaccins injectables contre la grippe, pendant la grossesse et l’allaitement sont FLUARIXTETRA®, INFLUVACTETRA®, VAXIGRIPTETRA® (vaccins tétravalents protégeant contre 4 souches de virus) et INFLUVAC® (vaccin trivalent protégeant contre 3 souches).

 

Le vaccin contre la grippe pendant la grossesse

Se faire vacciner pendant une grossesse, c’est d’abord se protéger soi-même. Ce n’est pas une obligation, mais cela reste fortement encouragé. En effet, chez la femme enceinte les complications respiratoires et cardiaques liées à la grippe sont potentiellement plus sévères en raison d’une plus grande sollicitation du cœur et des poumons. Avoir la grippe au cours de la grossesse expose également au risque de fausse couche et d’accouchement prématuré.

Le vaccin contre la grippe protège aussi l’enfant à naître : pendant la durée de la grossesse puis au cours des premiers mois de sa vie grâce aux anticorps maternels. C’est d’autant plus important que les nourrissons font partie des populations fragiles, et que la vaccination n’est pas indiquée avant l’âge de six mois.

En savoir plus sur la vaccination antigrippale pour les femmes enceintes et les mamans de nourrissons de moins de 6 mois : dépliant de l’Assurance Maladie et du Ministère des affaires sociales et de la santé (PDF – 530 Ko)

Comment se faire vacciner contre la grippe ?

La vaccination contre la grippe est une démarche dont l’efficacité est prouvée, et sans risque pour la grossesse. Les éventuels effets indésirables sont rares et bénins. Mieux encore, les formalités sont simplifiées pour un meilleur accès au vaccin. Les femmes enceintes peuvent se faire vacciner à tout stade de la grossesse.

Pour se faire vacciner contre la grippe, il suffit de se rendre chez le médecin traitant, le gynécologue ou la sage-femme pour obtenir un bon de prise en charge. Cet imprimé permet de retirer gratuitement le vaccin en pharmacie. Il est également possible de se faire vacciner par le professionnel de santé de son choix sans prescription préalable (généraliste, infirmier, sage-femme).

Le vaccin est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, et l’injection est remboursée dans les conditions habituelles.

Notre conseil : si vous avez reçu votre bon de prise en charge de la part de l’Assurance Maladie, ne tardez pas à vous faire vacciner. La protection est optimale 15 jours après l’injection.

Rappel : les vaccinations recommandées à la femme enceinte

vaccination grossesse

Source : https://vaccination-info-service.fr/La-vaccination-au-cours-de-la-vie/Grossesse-et-projet-de-grossesse

 

 

 

Bon à savoir

Protéger le nourrisson fragile grâce la vaccination de l’entourage

Le vaccin contre la grippe saisonnière n’est pas recommandé avant l’âge de six mois. Alors pour protéger le nourrisson, la vaccination de l’entourage est indispensable. En plus de la future maman, ce conseil s’adresse aux proches de l’enfant : toute personne qui vit avec lui ou ayant des contacts réguliers, y compris les assistantes maternelles. Cela concerne surtout les bébés présentant de graves facteurs de risque comme les prématurés et les nourrissons atteints d’une cardiopathie congénitale ou d’une maladie des poumons. En savoir plus avec le calendrier des vaccinations 2018.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *