sevrage tabagique
Points clés
  • Dès le 1er janvier 2019, le forfait annuel de remboursement des substituts nicotiniques est remplacé par une prise en charge à 65 % des traitements
  • Les substituts nicotiniques sont pris en charge (à 65%) sans plafond et sans avance de frais dans les pharmacies qui pratiquent le tiers payant.
  • Les traitements doivent figurer sur la liste de l’Assurance Maladie et être prescrits par un professionnel de

Sevrage tabagique : ce qui change en 2019

L’accompagnement du sevrage tabagique évolue à partir du 1er janvier 2019. Le forfait d’aide au sevrage de 150 euros par an disparaît. Il est remplacé par une prise en charge à hauteur de 65 % des substituts nicotiniques, sans plafond ni avance de frais.

sevrage tabagique

Substituts nicotiniques : la prise en charge évolue en janvier 2019

Lorsqu’on souhaite arrêter de fumer, il existe plusieurs méthodes pour réduire les effets du manque et augmenter ses chances de réussite. Les substituts nicotiniques font partie des traitements qui peuvent être conseillés par les professionnels de santé. Jusqu’en 2018, certains patchs, gommes, pastilles ou inhalateurs de nicotine pouvaient être remboursés par l’Assurance Maladie, sous forme d’un forfait annuel allant jusqu’à 150 euros.

A partir du 1er janvier 2019 les modalités évoluent, mais l’Assurance Maladie continue à  accompagner les assurés qui souhaitent arrêter de fumer. Les traitements nicotiniques de substitution inscrits sur la liste établie par l’Assurance Maladie font l’objet d’une prise en charge à hauteur de 65 %. Le plafond annuel disparaît et l’avance des frais est supprimée dans les pharmacies qui pratiquent le tiers-payant.

Les conditions de remboursement des substituts nicotiniques

Pour bénéficier de cette prise en charge, des conditions s’appliquent. Seuls les traitements nicotiniques inscrits sur la liste de l’Assurance Maladie sont concernés. Les substituts doivent être prescrits par un professionnel de santé : médecin traitant ou médecin du travail, sage-femme, infirmier, kinésithérapeute ou encore chirurgien-dentiste.

Les traitements ou leur générique sont pris en charge à hauteur de 65 % sans avance de frais en présentant sa carte Vitale. Certaines complémentaires santé remboursent le reste à charge, selon les garanties souscrites.

Se faire accompagner par un professionnel de santé pour arrêter de fumer

Le fumeur peut passer par plusieurs étapes avant le sevrage définitif et rencontrer des obstacles qui varient selon chacun. Certains de ces obstacles sont liés aux habitudes de vie, d’autres sont directement liés à la dépendance au tabac. Pour réussir son sevrage tabagique, l’accompagnement par un professionnel de santé est essentiel. Celui-ci assure un soutien psychologique et délivre le traitement de substitution adéquat s’il est nécessaire. Ce rôle est généralement  rempli par le médecin traitant, ou un médecin /infirmier tabacologue qui prescrit les substituts  au cas par cas et assure un suivi sur le long terme. Un tabacologue, un médecin du travail, un kinésithérapeute, un chirurgien-dentiste ou encore une sage-femme ou un infirmier peuvent également prescrire les traitements nécessaires et accompagner le sevrage.

Bon à savoir

Tabac Info Service, une aide bienvenue pour arrêter de fumer

Le site Tabac Info Service met à disposition des fumeurs, des anciens fumeurs et de leur entourage des outils et des supports pour réussir le sevrage tabagique. Conseils d’experts, vidéos de relaxation et exercices divers aident à mieux gérer le quotidien. Une application gratuite est également disponible sur Android et  sur iOS.  En cas de besoin, il est possible de joindre un tabacologue par téléphone au 39 89.

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *