vaccination grippe
Points clés
  • Le meilleur moyen de combattre la grippe est la vaccination. L’Assurance Maladie prend en charge 100% du montant du vaccin pour les populations les plus fragiles
  • Cette année, les pharmaciens d’officine volontaires participent à la campagne de vaccination en proposant de faire l’injection juste après l’obtention du vaccin.
  • La grippe est très contagieuse et il existe des « gestes barrière » pour éviter de contaminer ses proches ou ses collègues.

Pourquoi se faire vacciner contre la grippe

Tous les ans, les professionnels de santé rappellent l’importance de la vaccination contre la grippe. Parce que le virus de la grippe évolue chaque année, il est important de se faire vacciner pour s’en protéger et éviter à son entourage d’attraper le virus.

grippe saisonnière

Le vaccin est la meilleure protection contre la grippe

En France, c’est plus de 13 millions de personnes qui sont concernées par la campagne de vaccination contre la grippe. Les populations les plus fragiles sont particulièrement exposées aux risques engendrés par le virus de la grippe.

Il s’agit notamment des personnes âgées de plus de 65 ans ou atteintes d’affections chroniques, mais aussi  les femmes enceintes .

Il est aussi conseillé de vacciner l’entourage des nourrissons : la grippe est grave pour les bébés de 6 mois et peut nécessiter une hospitalisation.

Le vaccin contre la grippe est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie pour les populations à risque.

La grippe, ce n’est pas un simple rhume

Si certains peuvent penser qu’il ne s’agit que d’un gros rhume, la campagne de communication, mise en place par l’Assurance Maladie s’articule autour du slogan « Cette année encore, la grippe va faire très mal » afin de rappeler la pénibilité des symptômes :

  • une forte fièvre (autour de 39°)
  • des frissons
  • une grande fatigue
  • des douleurs musculaires
  • des maux de tête
  • une toux sèche

Les bons gestes à adopter pour limiter l’épidémie de grippe

Car si la grippe est douloureuse, il faut souligner qu’elle est surtout très contagieuse : on parle d’épidémie. Car elle se transmet très facilement avec les projections de salive lorsque l’on parle, par exemple.

C’est pour cela que sont préconisés en plus de la vaccination des « gestes barrières » pour éviter la propagation du virus.

 Il s’agit de mesures d’hygiène pouvant limiter les risques de contagion :

  • Se laver les mains, si possible avec du savon liquide, en les frottant pendant 30 secondes. Puis les rincer sous l’eau courante et les sécher avec une serviette propre ou à l’air libre.
  • Utiliser un mouchoir jetable pour se moucher, tousser, éternuer ou cracher ; le jeter aussitôt.
  • Il est devenu plus commun aujourd’hui d’éternuer dans son coude pour éviter les projections
  • En cas de grippe, porter un masque, surtout pour rendre visite à une personne fragile.
  • En période d’épidémie, éviter d’emmener un nourrisson dans les lieux publics où il pourrait entrer en contact avec des personnes infectées (transports en commun, centres commerciaux, hôpitaux…).
  • Aérer régulièrement les lieux de vie pour diminuer la concentration en microbes.
  • Éviter de serrer les mains ou d’embrasser pour dire bonjour.
  • Ne pas toucher pas directement ses yeux, sa bouche ou son nez, sans s’être lavé les mains au préalable
visuel graphique : 5 conseils pour réduire la propagation des virus hivernaux

Qui peut vacciner contre la grippe ?

Un médecin traitant, un infirmier ou une sage-femme (pour les femmes enceintes) peut procéder à la vaccination.

Pour simplifier le parcours de santé, il a également été décidé de systématiser la vaccination dans toutes les pharmacies volontaires de France. Aujourd’hui, c’est 75% des officines parisiennes qui proposent ce service.  Les pharmaciens ont reçu une formation et ont aménagé un local pour accueillir les patients pour que cela se fasse dans de bonnes conditions.

Mais attention, cela ne concerne que les personnes majeures qui ont reçu une prise en charge de l’Assurance Maladie.  Elles peuvent retirer directement leur vaccin chez le pharmacien, sur présentation de leur bon de prise en charge, et se faire vacciner par le professionnel de leur choix : médecin, sage-femme (pour les femmes enceintes et l’entourage du nourrisson), infirmier ou pharmacien volontaire (sans prescription médicale préalable).

Bon à savoir

GrippeNet : être acteur de la surveillance de la grippe

Devenez acteur de la surveillance de la grippe en quelques clics. Pour cela, il suffit de s’inscrire et de décrire pendant toute la saison grippale les symptômes de l’infection. Une adresse mail suffit pour recevoir toutes les semaines un questionnaire afin de connaître la présence ou non de symptômes grippaux.

Cliquer sur ce lien pour rejoindre GrippeNet.fr

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *