ACS, aide paiement complémentaire santé
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

[Parlez-vous Assurance Maladie ?] L’ACS

ACS – Aide au paiement d’une complémentaire santé

Il s’agit d’une aide financière d’un an, sous conditions de ressources, pour aider à payer son contrat de complémentaire santé (mutuelle).

L’ACS facilite l’accès aux soins

La complémentaire santé (mutuelle) prend en charge la part non remboursée par la Sécurité sociale de vos dépenses de santé.

L’ACS ouvre droit à d’autres avantages. En plus de l’aide financière, l’ACS ouvre droit aux avantages suivants :

  • Tarifs médicaux sans dépassements d’honoraires dans le cadre du parcours de soins
  • Exonération de la participation forfaitaire de 1 € et des franchises médicales
  • Tiers-payant
  • Réductions sur vos factures de gaz et d’électricité

En pratique, vous recevez une attestation de tiers-payant. Lorsque vous consultez un professionnel de santé, vous devez lui présenter l’attestation ainsi que votre carte Vitale. Avec l’ACS en présentant son attestation : pas de dépassement d’honoraires chez le médecin, pas d’avance de frais chez tous les professionnels de santé.

À Paris, une aide en plus

Aide Santé + pour adhérer  à une complémentaire santé pour mieux gérer sa santé et celle de sa famille.

Pour bénéficier d’une aide  pour la cotisation  à une complémentaire santé (mutuelle).

À Paris, les démarches sont facilitées. L’Assurance Maladie de Paris a signé un partenariat avec le CASVP (centre d’action sociale de la Ville de Paris). Si vous avez besoin d’aide pour faire votre demande d’ACS, vous pouvez vous adresser à l’un des CASVP.

Ce partenariat est une des solutions pour permettre aux assurés de bénéficier d’une meilleure prise en charge de leurs frais de santé, quelle que soit leur situation.

ACS, estimer ses droits en quelques clics

Si vos revenus sont modestes, vous pouvez peut-être bénéficier d’une aide pour vos dépenses de santé. Un simulateur vous permet de savoir si vous pouvez bénéficier de l’ACS.

Simulateur accessible en ligne : www.ameli.fr/simulateur-droits

ACS, simulateur droits

Les ressources prises en compte sont celles perçues au cours des 12 mois précédant la demande. Concernant les revenus procurés par les capitaux et soumis à l’impôt sur le revenu, seuls ceux procurés au cours de l’avant-dernière année civile précédant la demande seront pris en compte (ainsi, pour une demande en 2017, seront pris en compte les revenus procurés par les capitaux en 2015).

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*