soins vacances
Points clés
  • La loi d’août 2004 a instauré le parcours de soins coordonnés et a prévu les situations de prise en charge des assurés lors des cas d’absence du médecin traitant, ou lors des déplacements (éloignement géographique, urgences, vacances…).
  • Dans ces situations, pour une prise en charge habituelle, sans majoration, le médecin consulté en remplacement indique « Médecin traitant remplacé » ou « Hors résidence » sur la feuille de soins.
  • Si vous ne savez pas qui consulter, pensez à contacter la maison médicale de garde. Elle assure des consultations urgentes en médecine générale pendant les horaires de fermeture des cabinets médicaux. www.maisonmedicaledegarde-paris.fr
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Le parcours de soins coordonnés, en vacances aussi

Respecter le parcours de soins coordonnés pendant les vacances, c’est possible. Que votre médecin traitant soit en congés, que vous soyez en déplacement en France, vous pouvez consulter un médecin et rester dans le parcours de soins coordonnés. Un point sur les bons réflexes à adopter si son médecin traitant est en congés, ou pour trouver un professionnel de santé au cours d’un voyage.

soins vacances

Mon médecin traitant est en vacances, qui consulter ?

Lorsqu’un médecin généraliste prend des congés, il peut soit faire appel à un médecin remplaçant pour assurer les consultations à sa place, soit orienter ses patients vers l’un de ses confrères.

Dans tous les cas, la consultation d’un autre généraliste en l’absence du médecin traitant n’affecte pas la prise en charge de l’Assurance Maladie.

Pour que le patient reste dans le parcours de soins coordonnés, le professionnel de santé qui prend le relais du médecin traitant habituel coche « Médecin traitant remplacé » sur la feuille de soins papier ou lors de la télétransmission. Vous serez remboursé au taux normal par l’Assurance Maladie.

Je suis en vacances en France, qui consulter ?

Tomber malade en vacances, cela peut malheureusement arriver. En voyage ou en déplacement, il est toujours possible de consulter un autre professionnel de santé en bénéficiant de la même prise en charge qu’avec son médecin traitant. D’ailleurs, il ne faut surtout pas renoncer à se faire soigner même loin de chez soi ! Le médecin coche tout simplement la case « Hors résidence » sur la feuille de soins (sur papier ou en télétransmission) pour donner accès au remboursement habituel des frais de santé.

Grâce à la fonction géolocalisation de l’annuaire santé d’ameli, il est très simple de trouver un professionnel de santé à proximité.

Enfin, il est conseillé de toujours emmener sa carte Vitale en déplacement pour simplifier les démarches et obtenir plus vite un remboursement.

Le parcours de soins coordonnés, c’est toute l’année

parcours de soins coordonnés

Pendant les vacances, loin de chez soi ou en l’absence du médecin traitant, le respect du parcours de soins coordonnés est toujours le bon réflexe à adopter et ce dès l’âge de 16 ans.

Grâce à ce dispositif, les consultations chez des professionnels de santé conventionnés sont prises en charge à 70 % contre 30 % pour les visites effectuées hors parcours.

Si ce n’est pas encore fait, il est indispensable de déclarer son médecin traitant pour pouvoir suivre le parcours de soins coordonnés.

Bon à savoir

Les exceptions aux parcours de soins coordonnés

Certains actes et soins sont hors du parcours de soins coordonnés. Les consultations et soins ne sont pas majorées, avec ou sans déclaration de médecin traitant. Il s’agit des actes et soins suivants :
  • actes de dépistage organisés dans le cadre de la campagne nationale contre le cancer du sein ;
  • interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse ;
  • soins lors d'une hospitalisation du secteur privé ou public ;
  • soins effectués dans le cadre d'une urgence ;
  • soins palliatifs ;
  • expertises ;
  • soins à l'étranger ;
  • actes anatomo-pathologistes.
Les spécialistes peuvent être consultés en direct, sans passer par le médecin traitant :
  • chirurgiens-dentistes ;
  • sages-femmes ;
  • auxiliaires médicaux ;
  • laboratoires ;
  • biologistes ;
  • pharmaciens ;
  • transporteurs sanitaires ;
  • fournisseurs d'appareillages (opticiens, etc.).
Si vous avez un médecin traitant déclaré, vous pouvez consulter directement un :
  • gynécologue ;
  • stomatologue ;
  • ophtalmologue ;
  • psychiatre ou neuropsychiatre.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *