vaccin antigrippal
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Grippe : le meilleur moyen de l’éviter, c’est de se faire vacciner

Contrairement aux idées reçues, la grippe, ça n’est pas rien. Cette phrase est le slogan de la campagne de communication consacrée à la grippe saisonnière. En effet, la grippe est considérée à tort comme une banale infection saisonnière.  Elle est pourtant une maladie qui peut entraîner de sérieuses complications, notamment chez les personnes fragiles. Alors pour éviter d’être « cloué au lit » et de traîner ça tout l’hiver, le mieux, c’est encore de se faire vacciner et de respecter quelques gestes élémentaires pour éviter la contagion.

Les idées reçues ont la vie dure. Le vaccin contre la grippe n’y échappe pas. Petit tour d’horizon des fausses affirmations contre ce vaccin.

Non, le vaccin antigrippal ne provoque pas une « petite grippe ». S’il est effectivement fabriqué à partir de virus grippaux, il ne peut pas donner la grippe. Le vaccin est inactivé, il ne contient que des morceaux de virus tué.

Non, le vaccin n’empêche pas d’avoir la grippe. Le vaccin n’est efficace que 15 jours après l’injection, donc il est possible de tomber malade dans cet intervalle.

Non, il ne faut pas attendre le début de l’épidémie pour se faire vacciner. Compte tenu de la période nécessaire au système immunitaire pour réagir au vaccin (15 jours), mieux vaut se faire vacciner avant le début de l’épidémie, au début de l’automne.

Non, il n’est pas inutile de se faire vacciner tous les ans. Le virus grippal est un virus très changeant. Celui de 2013 ne ressemble pas à celui de 2012, etc. D’une année sur l’autre, le ou les virus qui circulent sont différents et le vaccin aussi.

Non, la grippe, ça n’est pas qu’un mauvais rhume ou une autre affection respiratoire hivernale. C’est une vraie maladie qui peut entraîner de sérieuses complications, notamment chez les personnes fragiles.

En effet, cette infection respiratoire contagieuse, peut chez certaines personnes à risque provoquer une infection pulmonaire grave ou aggraver une maladie chronique existante.

Ainsi chaque année, l’Assurance Maladie prend en charge le vaccin contre la grippe saisonnière pour les personnes à risques :

  • les 65 ans et plus,
  • les femmes enceintes,
  • les personnes atteintes de certaines pathologies respiratoires,
  • les personnes obèses,
  • l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois dont la santé est fragile,
  • les professionnels de santé libéraux en contacts réguliers avec des sujets à risque.

Pour ces personnes, le vaccin est gratuit. Si vous êtes concerné, votre caisse d’Assurance Maladie vous envoie une invitation et un bon de prise en charge. Ce bon vous permettra de bénéficier gratuitement du vaccin antigrippal.

Seul le vaccin antigrippal est pris en charge à 100 % ; l’injection du vaccin est prise en charge dans les conditions habituelles, sauf pour les patients pris en charge à 100 % au titre d’une des affections de longue durée (ALD) concernées.

Vous avez besoin d’informations complémentaires sur la prise en charge du vaccin antigrippal ?

N’hésitez pas à rencontrer les conseillers Prévention de l’Assurance Maladie. Ils sont à votre disposition pour évoquer avec vous tous les sujets de prévention, notamment la vaccination antigrippale, les dépistages organisés des cancers du sein et colorectal, ainsi que l’offre de services de l’Assurance Maladie.

Retrouvez nos conseillers sur des stands dédiés, dans les agences de la Cpam de Paris

Mercredi 6 novembre Agence Buttes-Chaumont
19 rue de Crimée 75019 PARIS
Métro : Place des Fêtes
Vendredi 8 novembre Agence Quartier Saint-Martin
31 rue du Terrage 75010 PARIS
Métro : Gare de l’Est
Mardi 12 novembre Agence Butte aux Cailles
21 rue Daviel 75013 PARIS
Métro : Glacière
Mercredi 13 novembre Agence Saint-Blaise
96 rue de Lagny 75020 PARIS
Métro : Porte de Vincennes
Vendredi 15 novembre Agence Leclerc-Orléans
134, av. du Général Leclerc 75014 PARIS
Métro : Porte d’Orléans
Lundi 18 novembre Agence Butte aux Cailles
21 rue Daviel 75013 PARIS
Métro : Glacière
Mardi 19 novembre Agence Folie Méricourt
1 bis rue de la Pierre Levée 75011 PARIS
Métro : République
Vendredi 22 novembre Agence Butte aux Cailles
21 rue Daviel 75013 PARIS
Métro : Glacière
Lundi 25 novembre Agence Leclerc-Orléans
134, av. du Général Leclerc 75014 PARIS
Métro : Porte d’Orléans
Mardi 26 novembre Agence Quartier Saint-Martin
31 rue du Terrage 75010 PARIS
Métro : Gare de l’Est
Vendredi 2 décembre Agence Butte aux Cailles
21 rue Daviel 75013 PARIS
Métro : Glacière
Du lundi 9 au vendredi 13 décembre Agence Saint-Fargeau
73 rue Saint Fargeau 75020 PARIS
Métro : Saint-Fargeau
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

5 commentaires pour cet article

  • Pour info, les sages-femmes libérales, personnel médical de premier recours peuvent vacciner contre la grippe hivernale et s’occuper de vos rappels, notamment en cas d’épidémie comme récemment pour la coqueluche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*