magazine de l’assurance maladie de paris

Médicament

La délivrance de médicaments pour un long séjour à l’étranger

Mis à jour le 05/08/2022 | 4 min de lecture

Vous partez à l’étranger pendant plus d’un mois et vous suivez un traitement ? Exceptionnellement et sous certaines conditions, votre pharmacien peut vous délivrer les médicaments.

L’essentiel

  • Une dérogation permet aux pharmaciens la délivrance de médicaments pour départ à l’étranger supérieur à 1 mois
  • Il est conseillé de se rendre à la pharmacie avec son ordonnance au moins 15 jours avant votre départ
  • L’accord de prise en charge de votre caisse d’Assurance Maladie est nécessaire pour un séjour long à l'étranger

ordonnance médicament
Une procédure pour la délivrance de médicaments 

Habituellement, le pharmacien ne peut vous délivrer des médicaments que pour une durée de 30 jours, notamment pour certaines classes de médicaments tels que les anxiolytiques ou hypnotiques.

Sous certaines conditions votre pharmacien peut, de façon exceptionnelle, vous délivrer les médicaments sur l’ordonnance établie pour la durée du séjour de 1 à 6 mois.

Pour cela, vous devez impérativement fournir à votre pharmacien :

  • L’ordonnance avec la mention « départ à l’étranger – accord délivrance pour X mois », en faisant préciser la durée par votre médecin
  • Une attestation sur l’honneur dûment complétée par vos soins

Il est possible de télécharger l’attestation sur l’honneur pour la délivrance des médicaments en cas de séjour à l’étranger d’une durée supérieure à 1 mois.  Cette attestation est notamment à effectuer si vous êtes susceptible de rencontrer des difficultés pour obtenir votre traitement dans le pays de séjour.

Les conditions pour bénéficier de ce dispositif sont différentes en fonction de la durée du séjour.

Pour un séjour de 1 à 3 mois

Pour les séjours de moins de 3 mois, il suffit simplement de transmettre ces documents  au pharmacien : l’ordonnance et l’attestation sur l’honneur. Vous pourrez ainsi obtenir vos médicaments avant de partir.

Pour un séjour de 3 à 6 mois

Pour cette période, une demande d’accord préalable doit être obligatoirement adressée à l’Assurance Maladie.

En effet, si vous souhaitez obtenir en une fois des médicaments auprès du pharmacien pour cette durée,  celui-ci ne  sera pas en mesure de vous procurer les médicaments avant 15 jours. 

Pour cela, il doit impérativement demander l’accord préalable de votre CPAM. A défaut de réponse sous 15 jours, le silence de la CPAM vaut accord.

Il est donc  préconisé de vous rendre à la pharmacie avec votre ordonnance au moins 15 jours avant votre départ

La délivrance dérogatoire de médicaments en une fois pour un séjour à l’étranger ne peut pas excéder 6 mois. Cette délivrance exceptionnelle ne s’applique que dans les situations où le patient est susceptible de rencontrer des difficultés pour se procurer le traitement.

Les médicaments ne pouvant pas être délivrés plus d’un mois

Certains médicaments sont exclus du dispositif de délivrance de médicaments pour un séjour long à l’étranger :

  • Antiviraux d’action directe (hépatite C) 
  • Médicaments dont la durée maximale de prescription est fixée par le code de la santé publique tels que les hypnotiques (1 mois) ou les stupéfiants (7, 14 ou 28 jours) 
  • Médicaments d’exception (sauf cas particuliers) 
  • Médicaments nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement et dont la prescription est subordonnée à la réalisation d’examens périodiques (sauf cas particuliers)

Enfin, les médicaments prescrits pour constituer une trousse à pharmacie de voyage ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie.

Le saviez-vous ?

Partir à l’étranger avec une ordonnance en DCI

Si vous partez à l’étranger avec un traitement et des médicaments, n’oubliez pas d’emporter une ordonnance en dénomination commune internationale (DCI)

Cette désignation des médicaments commune à travers le monde permet d’éviter les erreurs de prescription et favorise un bon usage pour les patients.