magazine de l’assurance maladie de paris

Accès aux soins / Accès aux droits

Orthodontie : prendre soin de ses dents à tout âge

Mis à jour le 02/08/2022 | 6 min de lecture

Destinée aux enfants comme aux adultes, l’orthodontie permet de rectifier les mauvaises positions des mâchoires et des dents. Mais la prise en charge des traitements par l’Assurance Maladie n’est pas la même.

L’essentiel

  • L’orthodontie est destinée aux enfants comme aux adultes
  • Le diagnostic orthodontique est indispensable pour établir le traitement adapté
  • Dès l’âge de 6 ans un enfant peut avoir besoin d’appareillage
  • Les traitements sont pris en charge par l’Assurance Maladie s’ils commencent avant les 16 ans de l’enfant et sur un maximum de 6 périodes de 6 mois

Qu’est-ce que l’orthodontie ?

Cette spécialité médicale s’applique à corriger la position des dents. Son autre dénomination est d’ailleurs l’orthopédie dento-faciale (ODF). La mauvaise implantation des dents a des conséquences très concrètes :

  • une mauvaise mastication à cause d’un mauvais alignement des dents ;
  • une usure précoce de l’émail ;
  • des caries à cause d’un développement des bactéries…

Le diagnostic orthodontique, un état des lieux avant le traitement

Si vous avez des doutes concernant la denture de votre enfant ou si vous souffrez vous-même à cause de vos dents mal implantées, il est indispensable de demander l’avis d’un orthodontiste pour un diagnostic orthodontique.

L’examen du visage

C’est souvent par une photo que commence l’examen orthodontique. En effet, c’est d’abord à l’aspect extérieur ou exobuccal que le praticien s’attache. Il décèle :

  • les anomalies du profil et du sourire ;
  • les asymétries du visage ;
  • la fermeture des lèvres lorsque la bouche est fermée.

L’analyse de l’implantation des dents

Ces premiers éléments sont ajoutés à l’examen endobuccal, à l’intérieur de la bouche. L’orthodontiste vérifie :

  • l’alignement des dents ;
  • le décalage entre les molaires supérieures et inférieures, par exemple.

Cette exploration est complétée par une évaluation d’autres fonctions comme la respiration, les mouvements des mandibules ou encore la mastication.

Pour finir ce bilan, le praticien peut demander un moulage ou des radiographies.

Toutes ces données sont analysées pour décider (ou pas) d’un traitement orthodontique.

orthodontie
Le traitement orthodontique en fonction de l’âge

Ces traitements ne sont pas que réservés aux adolescents. De plus en plus d’adultes y ont également recours.

Les traitements courts pour les enfants de 6 ans

Ces cas sont plutôt rares et concernent des anomalies squelettiques. Mais contrairement à ce que l’on peut croire, il n’est pas nécessaire que les dents définitives soient en place pour agir !

Entre 6 et 12 ans, la coopération des enfants pour les soins

Il est possible de proposer une première phase pour l’appareillage, en attendant que les dents permanentes soient traitées dans un second temps. Il est important que le petit patient soit impliqué pour que cela fonctionne bien.

Dès 12 ans, la correction de la position des dents est possible

Les bagues sont installées sur les dents. Les spécialistes utilisent le terme de dispositif multi-attaches. Et les effets sont rapides même si les traitements durent en moyenne 2 ans. Il est aussi parfois nécessaire de procéder à des extractions dentaires et de soigner les caries avant la pose des appareils.

Adultes, c’est possible !

Vous avez sûrement remarqué que de plus en plus d’adultes suivent un traitement orthodontique. Il est souvent plus long que pour les enfants car la croissance osseuse est terminée depuis longtemps. Mais les résultats sont intéressants pour corriger les mauvaises positions de certaines dents et rétablir une denture efficace. Des maladies touchant la gencive ont pu entraîner la perte de plusieurs dents.

orthodontie
La prise en charge des soins orthodontiques par l’Assurance Maladie

Les traitements sont pris en charge par l’Assurance Maladie sous certaines conditions.

Un accord préalable est indispensable avant de commencer le traitement. Il faut le faire auprès de votre caisse primaire d’assurance maladie. Il doit être renouvelé en cas de changement important comme un nouveau praticien.

Les traitements avant les 16 ans du patient

La prise en charge est possible à la suite de l’accord préalable. L’orthodontiste établit un devis avec le montant de ses honoraires qui peuvent présenter des dépassements.

Sachez que 100 % des frais conventionnés du traitement sont pris en charge ainsi la première année de contention. Mais attention, il est conseillé de contacter votre mutuelle santé pour savoir si elle couvre toutes les dépenses engagées.

Après 16 ans, une prise en charge exceptionnelle

La prise en charge doit être demandée mais elle sera accordée pour un temps plus court, souvent pour un traitement avant une opération. Quoi qu’il en soit, des soins orthodontiques peuvent apporter une meilleure qualité de vie pour le patient adulte. S’informer auprès des spécialistes et comparer les propositions en lien avec sa mutuelle permet de sauter le pas.

Le saviez-vous ?

Le Centre dentaire et d’orthodontie de Paris

Le Centre dentaire et d’orthodontie de Paris vous reçoit pour faire un bilan sur vos besoins ou ceux de vos enfants en matière de santé dentaire. Les tarifs sont conventionnés : il n’y a pas de dépassements d’honoraires.

Vous serez accueillis au 96/98 rue du Faubourg du Temple dans le 11ème arrondissement, du lundi au vendredi de 9 h à 18 h, sans interruption.

Pour les joindre au téléphone : 01 53 36 38 00 et par mail : centre.orthodontie.cpam-paris@assurance-maladie.fr