magazine de l’assurance maladie de paris

Prévention

Santé au travail : comment la préserver

Mis à jour le 15/06/2022 | 8 min de lecture

Parfois source de stress, d’anxiété ou de fatigue, le travail implique un ensemble de mesures de prévention. Voici quelques bonnes pratiques pour préserver sa santé au travail

L’essentiel

  • Au quotidien, bouger et adopter une bonne posture de travail sont essentiels
  • L’entreprise a le devoir d’aménager l’espace de travail pour garantir la santé et la sécurité des salariés
  • En situation de télétravail, il est important de pouvoir adapter son environnement de travail

Les bonnes pratiques pour préserver sa santé au travail

Pour rester en forme au travail, que vous occupiez un poste sédentaire ou nomade, vous pouvez adopter ces bons réflexes au quotidien, à répéter aussi souvent que nécessaire !

Bouger le plus souvent possible

  • Si vous le pouvez, allez au travail à vélo, à pied, en trottinette… ;
  • Préférez les mobilités douces pour vous oxygéner ;
  • Marchez 5 minutes toutes les heures ;
  • Utilisez les escaliers plutôt que l’ascenseur ;
  • Pensez à vous étirer régulièrement.

Créer un espace de travail idéal

Si vous êtes amené à rester de longues heures à votre bureau, voici quelques conseils pour vous aménager un espace de travail idéal :

  • Optez pour un espace de travail ergonomique, un bon fauteuil ;
  • Soignez votre posture avec un siège et un écran à la bonne hauteur ;
  • Pour purifier l’air, vous pouvez ajouter quelques plantes vertes autour de vous ;
  • Aérez régulièrement votre bureau pour prévenir les pathologies respiratoires, oculaires ou encore rhumatologiques.

Prendre soin de ses yeux

Devant les écrans, les yeux sont sur-sollicités. Pour en prendre soin, veillez à :

  • Régulièrement, faire une courte pause loin de l’écran en regardant ailleurs ;
  • Cligner des yeux pour les garder hydratés et éviter la sécheresse oculaire ;
  • Prendre rendez-vous chez votre ophtalmologue si vous êtes sujet aux migraines ophtalmiques.

Optimiser sa pause déjeuner

La pause déjeuner, c’est sacré ! Profitez-en pour :

  • Prendre un déjeuner équilibré. L’idéal ? Des céréales, des féculents, des protéines, des légumes et des fruits pour éviter le coup de pompe de 14 h (éviter les repas copieux et alcoolisés) ;
  • Sortir, profiter des rayons de soleil et faire le plein de vitamine D ;
  • Décrocher de votre smartphone ;
  • Si vous le pouvez, profitez-en pour vous accorder une sieste de 20 minutes.

santé au travail
Santé au travail : prévenir les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)

Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) sont les maladies professionnelles les plus répandues en France : plus de 85 % des maladies professionnelles indemnisées en France sont des TMS. Comment les prévenir ?

Définition des TMS

Les TMS  sont des maladies qui touchent les tissus mous péri-articulaires. Ces troubles affectent les tendons, les muscles, les nerfs, les ligaments, mais aussi les cartilages et les vaisseaux sanguins.

Les parties du corps les plus touchées par les TMS

Les TMS affectent plus particulièrement :

  • le dos ;
  • les membres supérieurs (poignet, épaule, coude) ;
  • plus rarement les membres inférieurs (genoux).

Parmi les TMS les plus fréquents, on retrouve :

TMS

Les facteurs de risque des TMS

Les facteurs de risque d’apparition des TMS sont multiples :

  • facteurs biomécaniques : répétition de gestes ou postures inconfortables, charge musculaire statique;
  • facteurs environnementaux : environnement de travail inadapté (exposition au froid, mauvais éclairage, etc..);
  • facteurs organisationnels: durée de travail excessive, modes opératoires ou poste de travail inadaptés;
  • facteurs individuels : hygiène de vie, état de santé général et antécédents médicaux;
  • facteurs psychosociaux: mauvaises relations interpersonnelles, insatisfaction et stress au travail.

Comment prévenir les TMS ?

Une prévention en 3 étapes

La prévention des TMS passe par une action ciblée sur les facteurs de risque. Au travail, elle nécessite l’implication de l’entreprise et se déroule en 3 temps :

  • Le diagnostic, qui permet d’identifier et de comprendre les situations à risque de TMS.
  • L’action:
    • réduire les contraintes ;
    • aménager les postes de travail ;
    • organiser la production ;
    • réduire les récidives.
  • L’évaluation des mesures prises, en calculant leur efficacité et en les adaptant si besoin.

Les actions à mettre en place

Les actions peuvent, par exemple, porter sur :

  • la diminution des gestes répétitifs ;
  • l’aménagement des postes de travail ;
  • l’instauration de pauses supplémentaires ;
  • plus de diversifiions dans les tâches ;
  • des outils et équipements mieux adaptés ;
  • un renforcement du suivi médical.

santé travail
Préserver sa santé en télétravail

Aujourd’hui, la pratique du télétravail n’est plus réservée aux indépendants : avec la crise sanitaire, de nombreux salariés ont dû opter pour ce mode d’organisation. Pourtant, prévenir sa santé en « home office » est primordial.

Les points de vigilance pour l’employeur

Pour le responsable du télétravailleur, voici les recommandations à suivre afin de prévenir d’éventuels problèmes de santé :

  • Instaurer des points réguliers sur site ;
  • Inciter le télétravailleur à s’appuyer même à distance sur son manager, ses collègues ou sur le collectif en cas de difficultés ;
  • Rappeler au télétravailleur l’intérêt de s’organiser un espace au calme pour travailler ;
  • Respecter les conditions de travail particulières du télétravailleur et adapter les objectifs ;
  • Rester en alerte sur d’éventuels problèmes d’addiction ou de souffrance au travail.

Recommandations pour le télétravailleur

  • S’installer un espace de travail dédié ;
  • Aménager son poste pour travailler dans de bonnes conditions ;
  • S’organiser de façon à conserver un rythme comparable au travail présentiel, y compris en matière de contacts avec le reste de l’équipe.
  • S’octroyer des pauses loin de l’écran : afin d’être plus efficace et productif, il est nécessaire de faire de faire des coupures toutes les heures et de marcher 5 minutes pour détendre ses articulations.

Préserver sa santé en télétravail

Le saviez-vous ?

Une application pour prendre soin de votre dos

Pour gérer vos douleurs dorsales ou lombaires, sur votre lieu de travail, chez vous ou en déplacement, l’Application Activ’Dos de l’Assurance Maladie est votre partenaire indispensable.

Disponible gratuitement pour les smartphones sous sur l’App Store ou Android.

Pour que le mal de dos s'arrête, mieux vaut ne pas s’arrêter