Points clés
  • Toutes les officines sont concernées par cette mesure. À Paris, cela représente un peu moins de 980 pharmacies.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Comprendre les honoraires de dispensation des pharmaciens

Pharmacist and Client in a DrugstoreDepuis le 1er janvier 2015, les pharmaciens perçoivent de nouveaux honoraires : les honoraires de dispensation. Un changement qui affecte peu les assurés, surtout destiné à valoriser les conseils donnés par les pharmaciens. Ce terme est également présent sur les décomptes de l’Assurance Maladie. Focus sur ce changement avec Pascale Béal, responsable du service en charge de la gestion des conventions avec les professionnels de santé au sein de la Cpam de Paris.

Qu’est-ce que les honoraires de dispensation des officines ?

Il s’agit d’un nouveau mode de rémunération des pharmaciens. Le dispositif prévoit deux catégories d’honoraires. Un honoraire au conditionnement (à la boîte), et un honoraire d’ordonnance complexe pour les ordonnances comportant au moins 5 médicaments.

Quels médicaments sont concernés ?

Tous les médicaments remboursables, prescrits ou non. Par exemple, même si vous achetez du paracétamol en automédication, l’honoraire au conditionnement s’applique.

Pourquoi ces rémunérations ont-elles été mises en place ?

Elles sont destinées à valoriser le rôle de professionnel de santé du pharmacien et sa fonction de conseil au moment de la dispensation des médicaments : validité de l’ordonnance, vérification de la posologie, prévention de la iatrogénie médicamenteuse (effets indésirables), conseils aux patients… Ainsi, la rémunération des pharmaciens dépend moins du prix des médicaments et des volumes de boîtes vendues.

À combien s’élèvent-ils ?

L’honoraire de dispensation au conditionnement s’élève à 0,82 euro par boîte. Dans le cas d’un traitement trimestriel (une boîte pour trois mois), il s’élève à 2,21 euros. L’honoraire d’ordonnance complexe s’élève à 0,51 euro par ordonnance, qui s’ajoute à l’honoraire par boîte.

Qui paye les honoraires de dispensation ?

La prise en charge des honoraires est identique à celle des médicaments. L’honoraire de dispensation par boîte est pris en charge par l’Assurance Maladie obligatoire et par la complémentaire santé. L’honoraire d’ordonnance complexe est seulement pris en charge par l’Assurance Maladie. En cas d’automédication, ni les honoraires, ni les médicaments ne sont pris en charge.

En pratique, que changent ces honoraires pour l’assuré ? Comment est-il informé ?

Ils ne changent rien pour l’assuré qui n’a pas de démarche supplémentaire à faire pour être remboursé. Les honoraires sont indiqués sur le ticket Vitale imprimé sur l’ordonnance. Il comporte le détail de la partie à payer par l’assuré et de la partie prise en charge par l’Assurance Maladie et par la complémentaire santé.

 

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

64 commentaires pour cet article

  • Cela ne change rien! C est vite dit! Ca change beaucoup de choses pour ceux qui n ont pas de mutuelle! L honoraire de dispensation par boîte n est pris en charge qu à 65% par la sécurité sociale….

  • Nous venons de découvrir ces honoraires de dispensation….. Un peu surprenant non ?

    Dernier achat de ce jour : 4,92 euro, en consultant d’autres, relevés antérieur : même montant …
    Des conseils parfois oui, mais en général, servi par une jeune personne qui se contente de de lire l’ordonnance et de nous délivrer les médicaments sans aucune explication ! Un bon rapport pour les officines !
    Il est vrai que les marges bénéficiaires seraient très modestes (ah oui ?)

  • Et cela creuse un peu plus le trou de la sécu qui prend en charge ces honoraires comme si les pharmaciens …Comme si ce n’était pas le rôle du pharmacien de délivrer les médicaments listés dans une ordonnance sans qu’il donne le moindre conseil!

  • La Secu et la Mutualité c’est pas fait pour permettre aux pharmaciens de compenser la concurrence et encore moins pour les inciter à faire leur travail correctement. Voilà où conduit le libéralisme débridé: spolier les Assurés Sociaux. Bravo à ceux qui n’ont pas hésité à voter ce genre de pratique…ils nous conduisent sur la bonne voie !!!

  • Comme d’habitude ces toujours les memes qui vont payer .Nous n’avons pas entendu les pharmaciens se plaindre c’est qu’ils vont se faire du beurre et nous allons payer plus cher nos mutuelles

  • Après question posée au pharmacien sur ces honoraires, il m’a été répondu que c’était seulement la Sté Sle qui faisait un détail du remboursement du médicament mais que cela ne concernait en rien l’assuré. Elle m’a donc menti car si j’achète par exemple du paracétamol sans ordonnance, je paierai la différence soit l’honoraire de dispensation en plus. Honteux!

  • et aller au 1er janvier celui ci est passé à 1.02€ soit une augmentation de 24% pour ces pauvres pharmaciens !!!
    faites le calcul il y a un peu plus de 20 000 pharmacies en France qui délivrent chacune 100 boites par jour sur 250 jours et je suis pessimiste ça doit faire si je ne me trompe pas 510 millons € au minimum et notre chère ministre cherche des économies!!!!!!! chercher l’erreur

    • Je suis entièrement d’accord avec vous . C’est une honte!!! et pendant ce temps les
      retraites sont bloquées depuis 3 ans

    • Il aurait mieux valu dépenser cet argent pour lutter contre les achats de médicaments douteux sur internet. Mais qui a pu prendre une telle décision alors que la dette de l’Assurance Maladie est abyssale. Les décideurs mériteraient une amende.

  • C’est désespérant que tout le monde ne fasse pas l’effort d’approfondir les dossiers avant de sortir des sentences définitives et évidemment…. erronées. Réfléchissez un peu: le prix d’un médicament est de 2 euros avant l’arrivée
    des honoraires (prix proche du doliprane comprimé) après le passage a l’honoraire il devient 1,20 euros prix de vente et on rajoute 0,80 d’honoraire! CQFD le prix a vachement augmenté puisqu’il est passé de 2 euros à……. 2 euros quelle augmentation!!!!!!!!! allons un peu de sérieux et ne vous jetez pas la tête la première dans des histoires de bar du commerce (que je fréquente bien volontiers a l’occasion.)
    PS l’honoraire comme prévu par la loi est passée a 1 euro et le doliprane a augmenté de 20cts . S il n’y avait pas eu passage a l’honoraire le prix aurait augmenté a 2, 20 cts et voila rien n’aurait été dit ! si ce n’est que le doliprane avait augmenté a 2,20 euros! surtout ne relevez pas lorsque les prix baissent! et c’est souvent mais ce n’est pas porteur. allez soignez vous bien et bonne santé a tous

  • Bien sûr, Olivier !!!!! ce qui est désespérant c’est que même si le prix du médicament n’a pas changé, cela enrichit toujours plus les pharmaciens ( qui, franchement, n’en ont pas besoin !!!! qui plus est, les renseignements donnés se résument à lire les ordonnances !!! ) et creuse toujours plus le trou de la Sécu …..

  • sans vouloir m’étendre sur cette ineptie il suffit donc en définitive que le médecin délivre une ordonnance avec le nom des médicaments nécessaire sans aucune posologie ( soyons bête puisque mous sommes pris pour des C..S!!!

  • Que du blabla pour pas grand chose…!
    Je pense que aujourd’hui la sécurité sociale rembourse beaucoup de chose !
    Vous voulez aussi que la sécurité sociale vous payez les cigarettes, l’alcool, vos vacances à la mer et à la montagne ainsi que l’essence de vos voitures pour vous promener?
    Allez un peu de sérieux, arretez de vous plaindre ! Regardez un peu dans les autres pays

  • Le commentaire d’Olivier publié le 22 janvier 2016 est clair comme le détail de nos remboursements par la Sécu. Il ne sait pas comment argumenter pour défendre des honoraires venant s’ajouter à leur marge qui leur permet d’être les commerçants les mieux rémunérés. Avec tout çà la sécu se demande comment faire des économies… sur le dos des assurés!

  • Le patient est en maison de retraite. Les médicaments sont commandés chaque mois par mail à la pharmacie. Le nombre de boites par mois ? : une vingtaine soit 20€ d’honoraires. Le pharmacien n’a jamais vu le patient. Où est le conseil quand ce sont toujours les mêmes médicaments qui sont commandés chaque mois …

  • Du grand n’importe quoi ! On finira par donner une prime de conseil aux vendeuses des supermarchés… Je peux, moi aussi, lire ce qui figure sur la notice du médicament et le retranscrire sur la boîte. Je n’y passerai pas deux heures ! Je ne connais aucun pharmacien en difficulté financière, mais des caisses de sécurité sociale et des cochons de payant, oui ! On en a marre de toutes ces imbécilités gouvernementales faites pour s’amadouer certaines corporations. C’est avec notre fric !!!

  • Ayant travaillé 25 ans en pharmacie d’officine, j’ai arrêté car je n’en pouvais plus…. Assistanat complet, je me suis reconvertie ds une autre branche, cela va faire 15 ans cette année, quand je lis tout cela, je suis outrée… Je connais la mentalité des pharmaciens titulaires, ils ne savent que pleurer !!! Personnellement ces honoraires sont déplacés !! Ns sommes, pharmaciens, préparateurs, au comptoir pour non lire une ordonnance !! Mais pour expliquer la prescription, posologie, noter sur les boîtes, effets secondaires éventuels, et surtout faire attention aux interactions médicamenteuses, le pharmacien possède une profession de santé, il est là pour conseiller GRATUITEMENT !!!
    Il peut se faire des bénéfices sur autre chose que les honoraires de compensation !!

  • Je viens seulement d’être informée sur les « honoraires de compensation ». Pratique honteuse alors qu’on nous demande de freiner l’utilisation de médicaments pour essayer d’abaisser le gouffre qu’est la sécurité sociale. Le rôle des pharmaciens n’était il pas de conseiller. Dans ce cas, tous les commerçants ne devront ils pas facturer 1 € supplémentaire sur toutes leurs ventes pour leurs bons conseils. Sûrement que les marges des pharmaciens ne sont pas suffisantes pour bien vivre !!!! Quelle honte

  • Et voilà
    Vous faites des commentaires sans connaître la réalité
    Exemple avant la mise en place de l’honoraire l’année dernière paracétamol était à 2,02€
    Ok
    Mise en place de l’honoraire le paracétamol passe à 1,94
    Cherchez l’erreur
    En réalité on a donné 1 honoraire au pharmacien pour compenser les baisse de prix
    Cet honoraire a permis de limiter la casse par rapport aux baisses de prix imposés par la sécu
    Cependant la profession est largement perdante avec cet honoraire qui nous a été imposé
    Franchement croyez vous que la sécu avec ses déficits a les moyens de faire

    1 cadeau aux pharmaciens
    Regardez vos boîtes de médicaments ,il n’y a plus de vignettes pourquoi ???????
    Car tous les trois mois la sécu appuie sur 1 bouton et hop baisse de prix sur tous nos ordis
    Demandez à votre pharmacien s’il ne préférerait pas revenir à l’ancien systeme avec les vignette et les prix fixes que d’avoir 1 honoraire qui est mal expliqué et qui nous met les patients à dos
    Autre exemple les statines sont passées de 29€ à 9€
    Consequence 1 pharmacie ferme tous les 2 jours

    • Alors pourquoi je devrais payer de ma poche des honoraires de dispensions sachant que le pharmacien ne conseille pas il ne fait que délivrer les médicaments prescrit par le médecin. ….vraiment c est scandaleux. ….

  • La preuve
    J’ai trouvé ça sur le site de la sécu ,lisez bien svp
    Alors camembert > Quelles sont les nouveautés en matière de rémunération ?
    L’honoraire de dispensation par boîte

    Le travail de vérification, de contrôle et de conseil associé à la dispensation de médicaments par le pharmacien est désormais valorisé par un honoraire de dispensation pour chaque boîte délivrée.

    Ainsi, depuis le 1er janvier 2015, les pharmaciens perçoivent 0,82€ TTC pour chaque boîte de médicament remboursable délivrée [1].

    En contrepartie, la marge commerciale qu’ils perçoivent pour chaque boîte vendue (calculée en pourcentage du prix du fabricant) a été ajustée à la baisse.

    Cette réforme s’applique à l’ensemble des médicaments remboursables, qu’ils aient été prescrits ou non.

  • Je suis suivie en homeopathie, résultat de mon ordonnance de traitement de fond pour un mois :
    3x 4 tubes doses soit 4.08€x3 d’honoraire de dispensation
    + 2X 3 tubes granules soit 3.06×2 + la majoration de 0.51€ puisque 5 tubes différents soit un total 18.87€ d’honoraires pour un montant de médicaments homéo de 20.4€…
    Quant aux conseils…les pharmaciens sont des préparateurs et ne connaissent rien à l’homeopathie!

    • Aucune étude scientifique n’a pu démontrer l’efficacité de l’homéopathie. En d’autres termes ton traitement ne devrait pas être remboursé puisqu’il ne sert à rien. Tu profites donc de la sécu et participe bien plus à augmenter son déficit à mon sens que le fait de payer un professionnel pour faire son métier. Qui aimerait travailler gratuitement ?
      Vous devriez réfléchir à qui conduit réellement à une augmentation du déficit de la sécurité sociale plutôt que de médire sur une profession qui oeuvre tous les jours à votre bien être et votre santé. Les patients qui demandent l’intégralité de leur traitement (« je veux le maximum de boîtes hein ») et qui reviennent 15 jours après pour jeter la moitié de leur traitement parce qu’ils en ont assez de le suivre. Les exemples sont nombreux !
      Alors au lieu de médire sur sur le fait qu’une personne qui travaille soit rémunérée (ce qui est normal pour tous le monde sauf pour les pharmaciens selon vous) pensez plutôt à revoir votre façon de « consommer » la santé et commencez à avoir un comportement responsable !

  • Il est ulcérant de lire « ils ne changent rien pour l’assuré » et aussi de constater la prétention qui va avec… L’assuré a à dépenser plus, c’est rien, ça, pour vous ? Et c’est ça la façon de présenter les choses ?
    Je rejoins Chastagnier sur le fait que tout le monde n’a pas les moyens d’accéder à une mutuelle, quant aux conseils dispensés par les pharmaciens… quels conseils ? Là c’est Silene que je rejoins : c’est vraiment du grand n’importe quoi. A quand 1 € supplémentaire en achetant notre baguette pour soulager le boulanger de sa lourde tâche de « conseiller » en pain et autres brioches ?

  • Je partage l’exaspération de Silène. Depuis une vingtaine d’années je me soigne par homéopathie. Ces médicaments sont efficaces et peu chers mais leur mode de remboursement devient de plus en plus dissuasif car on leur applique les mêmes franchises que pour les médicaments classiques (0,50 centimes d’euros). Pour pouvoir supporter cette franchise (honoraire de dispensation ou pas) leur coût n’a cessé d’augmenter car il faut bien qu’il dépasse le montant de la franchise. 1ere injustice. La seconde : un traitement homéopathique est une combinaison de tubes de granule ou de doses combinés (pour faire simple 1 dose peut être comparée à 1 cachet et non à une boîte). Il faut parfois une dizaine de tubes ou plus pour avoir un traitement pour un mois (1 tube est maintenant facturé en moyenne 2,80). Soit 10 fois 0,50 € = (5 € de franchise pour une dépense de 28 €). Pour une boîte de médicament allopathique coutant 28 € la franchise serait de 0,50 €. Quelle équitée !!
    Enfin il faut préciser que, même s’il ne se traduit pas par un surcoût, il est assez maladroit de mentionner le rôle de conseil du pharmacien. La plupart d’entre eux fonctionnant comme des épiciers (pas étonnant que Leclerc se lance sur le marché !) et en matière d’homéopathie leurs compétences sont tellement développées que dans les trois quart des cas il faut les aider à identifier médicaments et posologies, voire rectifier leurs erreurs d’interprétation !!!

  • Quelle hypocrisie ! Qui nous a prévenu de la mise en route de ce système? Ni le Ministère de la Santé, ni la Sécurité sociale, ni, surtout les pharmaciens qui doivent, parait-il, nous dispenser leurs conseils !! Diminuer le prix des médicaments et de ce fait dédommager les pharmaciens, cherchez l’erreur….

  • Je suis médecin et il m’arrive malheureusement de me prescrire des médicaments ; et bien, à chaque fois j’ai le droit à ces fameux honoraires de « dispensation »….

  • et comme toujours une grande partie du domaine médical est une escroquerie .

  • On m’en avait parlé mais je viens de m’y intéresser, alors ça c’est encore une escroquerie, pour avoir un pharmacien dans ma famille je peux vous dire qu »ils » se gavent; mais qui a eu cette RICHE idée?

  • A Ornicar ‘Du grand n’importe quoi ! On finira par donner une prime de conseil aux vendeuses des supermarchés… » Ce ne sera pas facile car il y a sûrement plus de pharmaciens que de vendeuses de supermarchés dans les sphères gouvernementales.

  • Aberrant. Une façon de plus de leurrer les patients donc les contribuables qui n’y voient que du feu au profit de ces pharmaciens qui gagnent largement leur vie, sans compter qu’il n’y a, dans la plupart des cas, aucune attention particulière. On achète le médicament, le pharmacien le met dans un sachet sans aucun conseil et empoche sournoisement ….x fois….. ce surplus intolérable. Je pense que nos politiques sont complices de cette escroquerie légale…….

  • Ce n’est pas tout.Moi je prend 30 tubes de CUPRUM 15ch par mois donc (1 par jour) et il m’est facturé 30 fois l’honoraire de compensation soit 1’02e par tube.

  • je ne suis d’accord avec OLIVIER mes médicaments ont pris une augmentation depuis le début de l’année + les honoraires.
    la disparation du prix permet au pharmacien de faire le prix de son choix
    le métier de Pharmacien est de conseiller le patient. Ce qui n’est pas fait.en temps ordinaire.

  • Tout ça n’est que du racket
    Un prix affiché est un prix affiché, un point c’est tout
    Pour 2 boites d’ Efferanglan 500, surprise voila que 2, 04 € s’ajoutent …. Si ce n’est pas du racket c’est quoi alors …..,?? Une fois de plus les plus modeste trinquent …..

  • Réfléchissons ! La sécu a demandé aux médecins de bien vouloir prescrire des génériques pour faire des économies. Peu l’ont fait …. Alors la sécu a trouvé la solution : donner le droit de substitution aux pharmaciens. Bingo, tous les pharmaciens s’y sont mis car sinon attention aux représailles !!! Mais si le pharmacien délivre un générique 30% moins cher que la molécule princeps (celle prescrite par votre medecin), alors le pharmacien perd de l’argent …. C’est peut être pour ça qu’ont été inventés les honoraires de dispensation. Va savoir …..

  • Je viens de télécharges le décompte de mon épouse du 01 juin 2016
    Elles est prise à 100% et le pharmacien s’est mis dans la poche 8.67 euros pour les 8 boîtes délivrées
    Où sont les économies pour la Sécu. le prix des médicaments n’a pas diminué pour autant.

  • Cela a été mis en place dans le plus grand silence et nous nous sommes trouvé devant le fait accompli et certaine personne ne sont pas au courant…..

  • Vos commentaires donnent des boutons.
    Vous tapez que le pharmacien sois le commerçant le mieux rémunéré de France savez-vous combien d’années d’études il faut faire pour être pharmacien? il faut un doctorat et une thèse Je vous rappelle.
    Des pharmacies ferme régulièrement en France mais ça tout le monde s’en fiche pourtant quand vous venez chercher votre boîte de lait à 22h le samedi soir vous êtes bien content qu’on vous serve sans honoraire de garde on verra si les grandes surfaces en feront autant.
    Vous vous plaignez de l’honoraire de dispensation le prix du médicament ne change pas c’est juste qu’avant le coût de la boîte été répartis différemment.
    Un pharmacien était uniquement rémunéré sur la marge qu’il se faisait sur les médicaments et tous les conseils qu’on vous donne c’était gratuit vous n’avez aucune idée de ce qu est le métier de pharmacien alors renseignez-vous avant de râler.

  • Que l’on rémunère les conseils du pharmacien, d’accord …. à condition que le pharmacien donne des conseils.
    Mais quand j’ai besoin de 3 boîtes d’antibiotiques (puisque le conditionnement pour un seul traitement de 6 jours fait qu’il me faut 3 boîtes) à 1,42 € pièce, on ajoute 1,02 € d’honoraire de dispensation, ça fait pratiquement 75 % de marge par boîte (à supposer qu’il n’y ait aucune marge sur le prix du médicament lui-même). Et la plupart du temps, c’est une préparatrice qui délivre les médicaments, sans se préoccuper de vérifier quoi que ce soit.
    Je comprendrais qu’il y ait des « honoraires de dispensation pour ordonnance complexe » comme le prévoient les textes (0,51 e par ordonnance), si le pharmacien prend le temps de vérifier l’ordonnance et de s’assurer que le patient a bien tout compris. Mais 1,02 € par boîte, c’est vraiment aberrant … et après on est surpris que le trou de la sécu ne se résorbe pas. Sans compter que, sans mutuelle, il reste 35 % ou 65 % de ces 1,02 € à la chrge du patient (en plus bien sûr des 0,50 € par boite

  • 1,02 € pour des conseils du pharmacien, d’accord … quand il y a des conseils. Ce qui n’est pas le cas la plupart du temps. Ainsi, je viens d’acheter 3 boîtes d’antibiotique (puisque le conditionnement fait qu’il me faut 3 boîtes pour un traitement de 6 jours), à 1,42 € pièce. A cela sont ajoutés pour chaque boîte 1,02 € … soit une marge nette de 75 % pour le pharmacien (en plus de celle qu’il a sur le prix du médicament lui-même. Là-dessus, n’ayant pas de mutuelle, il restera 35 à 65 % à ma charge. Le reste, c’est la sécu qui paye … et on s’étonne que le trou de la sécu ne se résorbe pas !
    Qu’il y ait des honoraires de dispensation pour ordonnance complexe, comme c’est d’ailleurs prévu par les textes, OK, mais les honoraires pour vendre une boîte de doliprane…

  • Les pharmaciens n’ont pas besoin de cette rémunération. Ils font déjà parti des professionnels les mieux payés.

  • En regardant la facture ( pharmacie ), dans le RER E. Je constate des honoraires de dispensation à 1.02 euros pour une boîte de Doliprane à 1.08 euros alors que je n’ ai reçu aucun conseil!!! Ce fut comme si c’ était du vol.

  • J’ai acheté aujourd’hui même du synthol car je me suis faite piquer par une guêpe j’ai pris 2 flacons de larmes artificielles. En rentrant à la maison je regarde la facture qui pour une fois m’a été donnée (les pharmaciens ne donnent jamais de factures!) et là je m’aperçois qu’il m’a été facturé 2X1,02… Et pour quels conseils donnés? Aucun car je me suis servie toute seule dans les rayons et j’ai été payer!!!!

  • En fait ce qui est surtout choquant c’est la proportion.
    S’il est vrai (à vérifier) que le prix des médicaments à baissé, un honoraire de 1.02€ pour un médicament à 20€ peut être considéré comme une marge bénéficiaire de 5%…
    Mais 1.02€ sur un médicament à 1.78€ (c’est mon cas) c’est une marge à 57% et là c’est de la pure escroquerie!

  • Pour clarifier les choses, enveloppe secu de remboursement des medicaments en ville diminue d’année en année. Il suffit d’ecouter les annonces ministérielles de plan de financement de la secu.

    Pour faire simple
    Avant l’honoraire une boite de crestor 10mg valait en 2012 27.86€, la pharmacien faisait 6.20€ de marge sans percevoir d’honoraire (22% de marge)
    Apres l’honoraire, en 2016, cette boite vaut 22.56 +1.02 d’honoraire soit 23.58€, le pharmacien fait une marge de 3.88€ sur la boite, et d’1.02 sur l’honoraire, soit 4.90€. (20.7%)

    Le pharmacien a donc perdu 21% de marge (6€20 > 4€90) en l’espace de 4 ans sur la vente de ce medicament.
    Les prix de tous les medicaments ont baissés d’années en années, et vont continuer a baisser si on en croit la ministre.
    Si on rajoute le fait que la secu demande aux medecins de prescrire plus raisonnablement et moins de medicaments, on comprend que les pharmaciens tirent la langue depuis quelques années.
    Qu’on m’explique pourquoi, si le pharmacien est censé se gaver tant que ça, les 200 officines qui ferment leur rideaux tous les ans…

  • avez-vous vu un pharmacien faire faillite? non, quand aux médicament à 2 euros c’est plutôt rare ,ceux là oui on nous les rembourse j’ai eu des compléments alimentaires prescris par le médecin aprés un opération , qui étaient plûtot à 14 ou16 euros non renboursables les soi-disant de confort alors que j’en avait vraiment besoin,ou est le confort là ? N’est-il pas normal qu’un pharmacien donne quelques conseils aux clients, qui est la base du commerce ?.

  • J’ai lu tous les messages … J’ai été outrée des idées que vous vous faisiez du métier de pharmacien, des pharmaciens et de leurs équipes…
    6 ans d’études, une thèse, un concours bien difficile, un salaire qui est d’ailleurs bien bas au vu du niveau d’études et du travail demandé au quotidien (un pharmacien adjoint est le cadre le moins bien payé en France… En comparaison, prenez les salaires des ingénieurs !!)
    Quand un préparateur ou un pharmacien se retrouve avec une ordonnance dans les mains, il ne se contente pas de lire et donner, il se passe beaucoup de choses dans sa tête, il se pose un million de questions. Alors merci de ne pas dénigrer leur travail

    Je me suis surtout aperçue que personne n’a compris cet honoraire. Avant la mise en place de cet honoraire, le pharmacien était rémunéré uniquement sur la marge du médicament. Aujourd’hui, avec la baisse des prix des médicaments et en particulier des génériques, le pharmacien connait des difficultés financières et une pharmacie ferme tous les deux jours ! L’Etat a décidé de mettre en place « l’honoraire de dispensation » pour « compenser » la perte d’argent. Celui ci est détaillé au verso de l’ordonnance mais il est inclus dans le prix du médicament, ce n’est pas une « taxe supplémentaire ». On a le détail mais en vérité un Doliprane coûte 2,10€ point. Le pharmacien a bien ses 1,02€ mais ce n’est pas une taxe pour le patient.
    Cet honoraire permet de valoriser le rôle des équipes officinales dans le conseil et l’accompagnement des patients.

    Quand vous vous coupez, que vous n’avez pas le temps d’aller aux urgences ou voir un médecin, où allez vous pour les premiers soins? Payez vous ? Réfléchissez y … Le pharmacien est un professionnel de santé avant d’être « un requin qui a soif d’argent » comme nombreux le pensent. Il est à l’écoute de chaque personne qui a besoin d’une oreille attentive.

    J’ai du mal à croire que les infirmières et les pharmaciens sont aimés par la population quand on voit les réactions concernant la grève des infirmières (« toujours des fonctionnaires qui se plaignent ») et la mise en place des honoraires de dispensation (qui, entre nous, la majorité des pharmaciens ne voulaient pas car ils sont perdants… oui oui perdants)

    • Je suis outrée par votre commentaire! J’étais ingénieur électronicien ( débutant, chef de service, puis à la Direction technique …) maintenant à la retraite. Les années d’étude, c’était mon choix! Et c’était, bien sûr au moins autant d’années et moins de fric! Mais j’aimais mon boulot! Est-ce différent de vous?
      Réfléchissez donc avant de parler ou d’écrire!
      Emma

  • 1,02 euros d’honoraires de dispensation par boîtes prescrite. Si ce tarif était facturée par médicaments d’accord mais par boîte c’est vraiment exagéré. Comme le disent certains c’est du vol. Mon médecin m’a prescrit du coprom à 1,24 € l’unité plus 1 € 02 d’honoraires de dispensation les honoraires sont aussi élevé que le prix du médicament. On me retire un forfait de 0,50 € l’unité ce qui fait que la sécurité sociale me rembourse 0,74 euros et paye au pharmacien 2 € 26 pour un médicament de 1 € 24. Les pharmaciens ne sont pas le plus à plaindre. Si des médicaments ont diminué au niveau du prix, que peut-on dire des agriculteurs qui vendent leur lait 0,24 € alors que dans le commerce il est vendu plus de 1 €. Il est certainement plus difficile de faire le métier d’agriculteur que celui de pharmacien même si celui de pharmacien a demandé de nombreuses années d’études. Certes ils peuvent gagner plus qu’un agriculteur mais il y a des limites. L’agriculteur travaille 7 jours sur 7 et jusqu’à plus de 22 h pour se lever à 5 h du matin.

  • En lisant les commentaires, on voit bien que vous méritez d’avoir de moins en moins de professionels de santé dans ce pays.

  • puisqu’ils se font rémunerer pour leur délivrance de medicaments
    n’hésitez pas à engager leur responsabilité s’ils se trompent sur
    les doses 500 pour 250, 10 mg pour 5 mg etc ;;;
    du 500 au lieu de 250, 50 mg pour 25 mg

  • Oui je viens de découvrir en regardant les remboursements de la SS ces honoraires de dispensation du pharmacien, qui me surprennent un peu car je trouve que le service « pas rendu » la plupart du temps est bien payé . Il me semble que la marge bénéficiaire sur les médicaments plus les rémunérations de la para-pharmacie permettaient aux pharmaciens de biens gagner leur vie .Ce qui est encore plus étonnant c’est que les caisses de sécurités déjà déficitaires aient acceptées de prendre cela en charge .J’espère que cela n’a aucun rapport avec le fait que certains médicaments ne soient pas délivrés pour plus d’un mois obligeant le patient à revenir chaque mois et à payer ces fameux honoraires alors qu’une délivrance pour 3 mois voir plus permettrait de faire des économies .

  • Bonsoir à tous, Je suis récemment diplômée en pharmacie (pharmacien et NON préparatrice comme certains peuvent le dire), 6 ans d’études n’est pas égal à 2, et je suis assez outrée et surtout déçue de voir la réaction de la plupart d’entre vous.
    Dans les pharmacies que j’ai pu faire les conseils étaient la priorité et le restent. Je réalise ma thèse justement sur le nouveau métier de pharmacien d’officine. Vous qui avez l’air si bien informés devez surement connaitre toutes les nouvelles missions qui nous incombent et que l’on doit mettre en place pour votre assurer une qualité et sécurité dans votre prise en charge et votre santé !! missions qui ont été mises en place sous forme d’expérimentations, chronophages et qui n’ont pas été rémunérées pour certaines !
    Alors quand je vois vos commentaires et que je vois au quotidien ce que nous faisons tous les jours pour améliorer la qualité de vie des personnes malades en leur fournissant leur traitement le plus rapidement, en évitant les contre indication (j’ai encore appelé un médecin ce matin pour ça)… et voir votre réaction et votre exigence…

    il est vrai qu’avant les pharmaciens étaient des « épiciers » (mot que je n’aime pas mais qui peut se vérifier avec la génération d’avant), si votre pharmacien ne vous donne pas de conseils fuyez le !

    Je sors de la nouvelle réforme des études et nous luttons tous les jours pour stopper cette mauvaise image qu’on nous a laissé, chose qui marche plutôt bien car nous avons des remerciements pour notre sympathie et nos bons conseils tous les jours.

    Soit dit en passant, que la consultation du médecin augmente encore une fois n’a pas l’air de plus vous choquer que ça, pourtant il ne changera rien à sa pratique et ne vous gardera pas plus longtemps dans son cabinet !

    ps: n’oubliez pas que les médicaments ne sont ni des bonbons ni gratuits !!

  • Pour moi, cette nouvelle taxe est aberrante ! Cela favorisera la vente de médicaments en grandes surfaces et en ligne notamment pour tout ce qui est médecine naturelle. Les pharmaciens ne sont peut être pas responsables mais pourquoi ne le dénoncent -ils pas ?

  • Je decouvre ceci ce jour 0,51 ajouté à la facture des médicaments .Bien entendu ma pharmacienne a oublié de de me le signaler .De mieux en mieux bravo

  • Lorsque la sécu par le biais de l’Etat soit le Ministère des Affaires sociales et de la Santé impose cette facturation elle doit être prise en charge à 100 %. Je pense que les offices gagnent assez de fric pour nous saigner davantage. En ce qui me concerne je vais dans le pharmacies qui ne l’appliquent pas

  • J’ai découvert très récemment, le coût car avec une mutuelle trop chère, j’ai changé, sans remboursement mutuelle pour les les vignettes (qui n’apparaissent plus) bleues et jaunes. Résultat une note très élevé et dans ce cas ,c’est moi qui paie 70 % de cet honoraire de dispensation et je me soigne par homéopathie , donc les notes deviennent très salé . Je suis en colère contre ce gouvernement qui nous à fiat que des coups bas depuis presque 5 ans, Quelles économie pour la CPAM Marisol Tourraine HONTEUX !

  • Honoraire de dispensation ? Franchement c’est une vraie plaisanterie. J’habite une très grande ville et je peux vous garantir que le pharmacien ou la personne face à moi ne fait que me donner les médicaments comme pour mon pain à la boulangerie. Jamais de conseils ou échanges. Ils me font bien rire les officines. Les efforts c’est pour tous. Entre prise de sang, labo, médicaments ma franchise à payer est souvent autour de 10/15e sur quelques jours alors moi je participe mais médicaments j’en ai besoin.

  • je viens de découvrir les Honoraires de pharmacien. 1e ordonnance : 1,02 € d’honoraire sur la prescription d’antibiotiques sans aucun conseils et 1,02 € sur la Bétadine en solution sans aucun conseil – Par contre, pour le gel Bétadine, sur l’ordonnance de l’hôpital, non remboursé, pas d’honoraires, ni de conseils et il m’a déclenché une réaction que je soigne depuis 15 jours avec passage d’une infirmière tous les jours. Imaginez le coût pour la SS et la mutuel l!! En cherchant, j’ai trouvé que la réaction venait des PEG ajoutés au gel. Et mon pharmacien l’ignorait ? Aucune prévention en ayant payé 4,02 € d’honoraires . 2èmè ordonnance, 6 jours après, prescrit par mon médecin : 1 flacon de Dakin Cooper, déjà conditionné, sans conseil spécial : 1,02 € d’honoraires. Et voilà 3,06 € d’honoraires sans aucune prestations. Quelle honte ! que nos politiques aient permis aux pharmaciens de s’enrichir sur le dos de la SS et des mutuelles alimentées par nos cotisations. Nous devrions interpeler nos élus pour faire cesser cette subvention inique des pharmaciens. J’ai été payé par honoraires, non remboursés, aucun de mes clients n’auraient accepté de payer sans aucune prestation.

  • entre les franchises sur chaque médicament et les frais de dispensation , j’ai carément été remboursé de 0€.
    merci à ces incapables de politiques.
    on a jamais vu les boeufs voter pour choisir leur abatoir !
    il en sera désormais de même pour moi, je refuse de légitimer leur élection.

  • Oui, ça change puisque j’ai payé une boîte à 2,27 euros, plus 1,02 euros d’honoraire de dispensation, ce qui correspond juste à 44% plus cher. Je ne suis pas remboursé puisque ma fille est à l’étranger.

  • 11 boîtes de Doliprane =11,88 eur. 11×1,08
    Honoraire de dispensation = 11,22 eur. 11×1,02
    CHERCHEZ L’ERREUR!!!!
    On creuse le déficit de la sécu 😡
    Les honoraires de dispensation devraient s’appliquer par médicament et non sur le nombre de boîtes, c’est franchement abusif !

  • c’est du vol organisé on ne rembourse pas un sirop pour calmer la toux et la sécu rembourse 1.02 € de plus par boite de médicaments la journée est vite gagné pour un pharmacien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*