trousse de soins
Points clés
  • Le site France Diplomatie recense les conseils aux voyageurs, pays par pays, rubrique « Conseils aux voyageurs »
  • Une ordonnance est obligatoire si vous partez dans un pays tropical nécessitant un traitement préventif contre le paludisme ou des vaccins. Prévoir au moins deux mois à l’avance de consulter son médecin traitant.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Bien préparer sa trousse de soins pour des vacances à l’étranger

Pour soigner des problèmes de santé lors d’un séjour à l’étranger, la trousse de soins est essentielle. Il n’existe pas de trousse à pharmacie type, elle doit être adaptée à chaque voyage, selon les destinations. Pour certains pays, des vaccins sont recommandés ou obligatoires.

recommandations sanitaires, voyage, pharmacie, trousse premiers secours

Une trousse de soins adaptée

La trousse de soins doit contenir l’essentiel pour traiter des blessures bénignes : du désinfectant, des compresses stériles, une bande de contention, une pince à épiler, des ciseaux, un thermomètre ou encore des pansements gras. L’antiseptique local, en spray en en lingettes, ne doit pas être oublié. Penser également aux préservatifs et aux contraceptifs, et aux répulsifs anti-moustiques.

Selon la destination, il n’est pas toujours possible de trouver les médicaments ou les traitements adaptés pour soigner les petites plaies, les brûlures ou les maux divers. Alors mieux vaut prévoir la crème pour les coups de soleil, les indispensables pour soigner les maux de tête, de gorge ou de ventre. Les coliques, vomissements et diarrhées, ou encore les allergies et la fièvre font aussi partie des désagréments inopinés des vacances !

Notre conseil : préférer des compositions qui fondent sous la langue, pour les prendre sans eau.

Les médicaments et soins indispensables : le conseil des professionnels de santé

médicaments génériques

Le pharmacien peut aider à constituer la trousse de soins la plus adaptée selon la destination.

D’autres professionnels de santé sont également à consulter avant le départ. Le médecin traitant tout d’abord, pour faire le point sur les traitements suivis ou à suivre pendant le voyage. Il informe également sur les risques sanitaires spécifiques à la destination, ou prescrit un traitement anti-paludisme par exemple. Il s’assure aussi des vaccinations nécessaires. L’Institut Pasteur fournit une liste des vaccins recommandés ou obligatoires selon les pays.

Le dentiste peut également être consulté avant les vacances, à plus forte raison si la visite de contrôle annuelle n’a pas encore été effectuée.

Attention aux contrefaçons de médicaments à l’étranger : il est recommandé d’utiliser uniquement des médicaments connus et recommandés par le médecin ou le pharmacien !

Notre conseil : emmenez au moins deux paires de lunettes si vous avez des problèmes de vues.

Emporter son carnet de vaccination et ses ordonnances

carnet de vaccination

Si la trousse de soins peut être rangée dans les bagages, le carnet de vaccination, le carnet de santé des enfants et les ordonnances font partie des indispensables à garder avec soi, notamment parce que les ordonnances peuvent être vérifiées en douane.

Les traitements les plus urgents ou ceux qui nécessitent une injection régulière doivent également être conservés dans le bagage cabine en avion.

Pour certaines destinations hors Europe, un carnet de vaccination international est obligatoire.

Notre conseil : demandez à votre médecin d’établir les ordonnances en DCI (dénomination commune internationale), pour éviter les erreurs de prescription à l’étranger, et faciliter les passages en douane.

En savoir + : la trousse à pharmacie détaillée par l’Institut Pasteur (PDF – 471 Ko) et les conseils de l’Assurance Maladie pour préparer sa trousse de médicaments avant un voyage

Bon à savoir

En Europe, penser à la carte européenne d’assurance maladie (CEAM)

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) permet de bénéficier d’une prise en charge des soins médicaux nécessaires et imprévus lors d’un voyage en Europe. Elle peut être demandée en ligne sur le compte ameli, au minimum 15 jours avant le départ en vacances. Si des soins imprévus et urgents sont réalisés hors Union Européenne, ils sont éventuellement pris en charge par l’Assurance Maladie au retour en France, selon certaines conditions.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *