mal de dos, posture assise
Points clés
  • Il faut apprendre à protéger sa colonne vertébrale. Cela nécessite d'apprendre à mieux connaître son corps, à travailler sur les sensations.
  • Il faut veiller à utiliser une bonne literie, de bons sièges, notamment en cas de position assise de longue durée (par exemple au travail). Il faut aussi envisager une activité physique adaptée à sa condition et à ses problèmes de santé.
  • En cas de douleur, si celle-ci n’est pas familière, il faut consulter son médecin traitant. Il établira un diagnostic et pourra prescrire les médicaments adaptés ou les examens exploratoires complémentaires.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Mal de dos : des gestes simples pour préserver sa santé

Le mal de dos concerne tout le monde et peut devenir chronique, voire handicapant dans certains cas. Sa prévention passe avant tout par les bons gestes et les bonnes postures. Le docteur Grégory Tosti, médecin généraliste au centre de bilan de santé pour adultes à Paris 11e, nous livre ses conseils pour prendre soin de son dos au quotidien.

mal de dos, prévention, posture assise

Quels sont vos conseils pour prévenir du mal de dos ?

Grégory Tosti – D’abord, il faut trouver les bons gestes et les bonnes positions, c’est-à-dire des gestes et positions de confort. La qualité des gestes est particulièrement importante.

Pour soulever un objet au sol, pour protéger le dos on recommande de fléchir les genoux, de bien se placer par rapport à la charge, de le soulever avec les jambes, en verrouillant le bassin et en contractant les abdominaux.

Chaque geste du quotidien peut ainsi être étudié pour adopter les bonnes positions et protéger son dos d’une mauvaise sollicitation susceptible de le fragiliser ou d’aggraver des douleurs : se coucher, se lever, s’asseoir, se relever d’une chaise, comment travailler devant un plan de travail, comment repasser, comment porter bébé, comment passer l’aspirateur…

C’est aussi le cas pour la position assise. Il n’est pas rare de voir les gens au travail assis sur le bord de leur chaise, le dos voûté, le bras tendu vers une souris trop loin. Ces positions sont délétères pour le dos. Il faut apprendre à bien s’asseoir, à se tenir droit et à bien répartir les charges physiques sur notre charpente osseuse que constitue le squelette et en particulier notre colonne vertébrale.

Ensuite, envisager une activité physique adaptée à sa condition et à ses problèmes de santé, qui contribuera à un entretien en douceur de la musculature paravertébrale et abdominale. Il s’agit des muscles qui protègent notre colonne vertébrale et contribuent à réduire les douleurs et à protéger le dos de certains mouvements.

Peut-on soigner ou soulager le mal de dos ?

Grégory Tosti – Il est impossible d’établir une liste des traitements du mal de dos puisque tout dépend de la cause et de l’individu. Seul le médecin traitant peut prescrire les médicaments adaptés à la problématique. De la kinésithérapie peut être intéressante selon la cause des douleurs.

Enfin, il est nécessaire de casser les cercles vicieux qui entretiennent la douleur : l’insomnie, le stress, et la dépression peuvent être pris en charge efficacement par le médecin.

À quel moment faut-il consulter et qui en premier lieu ?

Grégory Tosti – Si vous souffrez d’une douleur de dos qui ne vous est pas familière, il faut consulter votre médecin généraliste. Le diagnostic est établi à partir de l’interrogatoire, des caractères de la douleur, des résultats de l’examen clinique que le médecin réalisera, de vos antécédents, et éventuellement d’explorations complémentaires (imagerie, bilan sanguin …).

Les examens para cliniques sont toujours orientés par l’interrogatoire et l’examen clinique, mais ils ne sont pas toujours indispensables.

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*