Tabac Info Service
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Tabac Info Service en version mobilité

Le coaching en ligne se développe sur de nombreux sujets, dont la santé et la prévention, y compris pour les fumeurs qui ont besoin d’un accompagnement pour arrêter de fumer. Tabac Info Service (TIS) lance une application pour smartphone et tablette, qui conçoit un programme personnalisé avec un suivi des progrès au quotidien et des conseils de spécialistes.

Lancée début 2015 par l’Inpes, l’application gratuite Tabac Info Service pour smartphone et tablette est téléchargeable directement depuis le site http://www.tabac-info-service.fr/J-arrete-de-fumer/Je-telecharge-l-appli et les plateformes de téléchargement. (App Store / Google play)

Cette application complète le dispositif multicanal qui comprend déjà un site et un numéro d’appel (le 39 89 – 0,15 €/min depuis un poste fixe).

Ce nouveau service proposé aux fumeurs qui souhaitent se faire aider de la prise de décision à l’arrêt, est un coaching personnalisé qui nécessite une inscription avec la définition d’un profil pour bénéficier d’un programme adapté et de conseils pendant tout le processus de soutien.

L’application est construite autour de 5 onglets :

  • « Activités » : il comptabilise les jours sans tabac, les cigarettes non fumées, le pourcentage de récupération respiratoire et les économies réalisées ;
  • « Questions-réponses » : il donne accès aux questions traitées par les tabacologues et la possibilité de poser sa propre question ;
  • « Témoignages » : Il permet de lire les témoignages et de partager son expérience ;
  • « Trophées » : Il consiste en un système de récompenses qui rythme les progrès ;
  • « Passe-temps » : un jeu pour passer les 2 à 3 minutes que dure l’envie d’une cigarette

En pratique

Votre médecin ou sage-femme vous prescrit des substituts nicotiniques sur une ordonnance uniquement consacrée à ces produits (aucun autre traitement ne doit figurer sur cette prescription).

Vous présentez cette ordonnance au pharmacien qui vous délivre les produits.

La dispense d’avance de frais n’est pas prévue pour ce type de prescription : vous devez régler la totalité des produits au pharmacien. Avec votre carte Vitale, il transmet directement la feuille de soins à votre Caisse primaire d’Assurance Maladie ou à défaut vous délivre la feuille de soins papier, à transmettre à votre caisse.

Les substituts nicotiniques peuvent éventuellement être pris en charge par votre mutuelle ou votre assurance complémentaire santé si le contrat que vous avez souscrit le prévoit. Renseignez-vous auprès de votre organisme complémentaire.

 

Lire aussi

>>> Tabac et santé : la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
>>> Risques cardiovasculaires : les prévenir pour mieux préserver sa santé
>>> [compte ameli] Prenez soin de votre cœur et de vos artères

En savoir plus

>>>Le site de tabac info-service

>> Les brochures de l’inpes

>>> [Dossier ameli santé] L’arrêt du tabac
>>> [Dossier ameli / Prévention santé] L’arrêt du tabac : une prise en charge des substituts nicotiniques

Bon à savoir

L’Assurance Maladie vous accompagne dans l’arrêt du tabac. Sur prescription médicale, les substituts nicotiniques* (patch, gomme, pastille, inhalateur...) sont pris en charge à hauteur de 50 € par année civile et par bénéficiaire. Cette aide est portée à 150 € pour les femmes enceintes et les jeunes de 20 à 25 ans. Depuis le 1er juillet 2015, les jeunes de 25 à 30 ans, les patients bénéficiaires de la CMU complémentaire et les patients atteints d’une affection de longue durée (ALD au titre d’un cancer) peuvent bénéficier d’une prise en charge de 150 € par année civile et par personne. *(Liste des substituts nicotiniques pris en charge - fixée par arrêté ministériel)
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*