alimentation
Points clés
  • Une bonne hygiène alimentaire est indispensable pour la prévention de nombreuses pathologies.
  • Il est important d’avoir une alimentation variée pour éviter les carences.
  • Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière permettent d’écarter les risques de développement d’un surpoids.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

[Ma santé? Je gère… ] Bien dans mon assiette

Que manger pour rester en bonne santé ? Entre le manque de temps pour préparer de bons petits plats et la tentation vers des aliments trop gras,  riches en sel,  en sucres ou transformés, il n’est pas toujours facile de bien manger. Parce qu’une bonne alimentation est l’affaire de tous, voici quelques recommandations pour adopter de bonnes habitudes alimentaires.

Mieux maîtriser son alimentation

Une bonne hygiène alimentaire est indispensable pour la prévention de nombreuses pathologies.

Un apport suffisant en vitamines et un bon équilibre entre les nutriments (protéines, lipides et glucides), associé à une activité physique régulière, permettent de conserver un poids stable et de lutter contre certaines maladies telles que l’obésité, le cancer, les maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose, le diabète et l’hypercholestérolémie. Une alimentation variée et équilibrée permet donc de rester longtemps en bonne santé et de prévenir certaines maladies graves parfois invalidantes.

De manière générale, les excès de gras et de sucre sont à éviter et à plus forte raison pour les personnes diabétiques. De même, pour les femmes enceintes, certaines précautions sont à prendre avec les crustacés, les viandes et poissons crus, les fromages à pâte molle et au lait cru ainsi que la charcuterie.
Dans le cadre du Programme national nutrition santé (PNNS),  Santé publique France dispense des recommandations sur l’alimentation. Ces repères sont destinés à évaluer les besoins nutritionnels pour prévenir les risques de maladies chroniques en tenant compte des habitudes alimentaires et en évitant les contaminants présents dans les aliments.

recommandations alimentation

Nos conseils : pour privilégier une alimentation saine et équilibrée, il est recommandé de se tourner plus systématiquement vers les fruits et les légumes, vers une nourriture de saison peu riche en graisse, vers les aliments issus de la production locale et lorsque c’est possible vers des aliments bio. Le « fait maison » est aussi une bonne pratique à adopter.

Les personnes qui n’ont pas le temps de cuisiner peuvent occasionnellement manger des sandwiches sans craindre de mal manger et de grossir. Elles doivent simplement faire attention à la façon dont elles les confectionnent. Il est préférable d’y inclure des crudités comme des tomates et un peu de fromage. Il vaut mieux limiter les produits gras comme la mayonnaise ou encore la charcuterie. Par ailleurs, il n’est pas obligatoire de manger de la viande ou du poisson à chaque repas. L’important est de veiller aux quantités et à la fréquence à laquelle on consomme les aliments.

Des repères nutritionnels pour apprendre à mieux manger

Faire les courses, c’est la première étape incontournable de la préparation d’un bon repas équilibré et la garantie de manger sain. Et il n’y a rien de tel que le choix de produits sains pour concocter de bons petits plats pour toute la famille (en dehors de votre talent aux fourneaux).  Par ailleurs, au moment de préparer vos menus, il  est important de  limiter le recours à des aliments ultra-transformés.

L’alimentation d’origine industrielle est en effet source de sucre et d’additifs potentiellement toxiques. Vous contrôlez ce que vous avalez quand vous cuisinez des aliments frais, mais pas quand il s’agit d’aliments industriels. Des études ont montré des associations entre la consommation d’aliments ultra-transformés et un risque accru de dyslipidémie, de surpoids, d’obésité,  d’hypertension artérielle ainsi qu’un risque de maladies cardiovasculaires. C’est pourquoi au moment de choisir ses aliments,  il est important de tenir compte des étiquettes qui figurent sur les emballages. Celles-ci présentent un ensemble d’informations. Apposées sur les emballages et présentées en général sous forme de tableau,  elles concernent l’énergie et les nutriments contenus dans les aliments. Elles permettent aux consommateurs de pouvoir mieux comparer et choisir ce qu’ils mangent.

Les étiquettes nutritionnelles doivent renseigner un produit sur : la valeur énergétiques; la teneur en graisses (ou lipides); la teneur en acides gras saturés ; la teneur en glucides et en sucres; la teneur en protéines; la teneur en sel.

Nutri-score, alimentation

Notre conseil : Pour vous aider dans le choix de vos produits alimentaires, utilisez le le Nutri-Score, Systématiquement affiché sur les articles pré-emballés. De A (favorable) à E (le moins favorable), le Nutri-Score est un indicateur qui renseigne sur la qualité nutritionnelle des aliments.

Autres pistes pour équilibrer son alimentation, suivre certaines recommandations comme :

  • les « apports nutritionnels conseillés » (ANC). Définis par l’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), les ANC représentent la quantité suffisante de différents paramètres nutritionnels nécessaires pour assurer la couverture des besoins nutritionnels
  • les repères nutritionnels journaliers (RNJ). Ils indiquent le pourcentage de l’apport journalier conseillé en énergie et en nutriments (matières grasses, graisses saturées, sucres et sel) contenu dans une portion d’aliment.

L’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) met à disposition des documents synthétisant les principaux repères nutritionnels correspondant aux objectifs du PNNS.

alimentation

Dans le cadre du Programme national nutrition santé, le guide alimentaire “La santé vient en mangeant” propose des conseils adaptés à tous les profils : sportif, sandwiches tous les midis ou gourmand insatiable.

Coaching santé active, le + de l’Assurance Maladie

Le Programme Nutrition Active

L’Assurance Maladie vous propose, avec coaching santé active, trois programmes personnalisés gratuits en ligne pour préserver votre santé du dos, du cœur et pour bien manger.

Les contenus de chaque programme ont été élaborés avec des experts médicaux de l’Assurance Maladie. Ils sont basés sur le cahier des charges et les référentiels validés par Santé publique France (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé – Inpes) et le Programme national nutrition santé (PNNS).

Le programme Nutrition Active propose 5 ateliers pour apprendre à mieux manger et bouger plus au quotidien : objectif préserver sa santé. Les cinq ateliers du programme :

  • Atelier 1 : atteindre l’équilibre alimentaire
  • Atelier 2 : bouger pour sa santé
  • Atelier 3 : préparer ses courses
  • Atelier 4 : faire les bons choix pendant ses courses
  • Atelier 5 : ranger ses achats et passer à table.

Pour s’inscrire à ce programme, il suffit de remplir le formulaire depuis le compte ameli.

Bon à savoir

Le site MangerBouger.fr

Manger BougerPour vous aider à la préparation de vos course  afin de manger mieux, le site MangerBouger.fr vous propose des conseils pour préparer vos listes et vos menus. Lien vers : Comment manger mieux? faire ses courses
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *