Remplir le formulaire de double rattachement d’un enfant sur la carte Vitale des parents

Pour que les enfants de moins de 16 ans bénéficient des droits à l’Assurance Maladie, en tant qu’ayants droits des parents, il faut que les parents les déclarent à leur organisme de rattachement, dès la naissance de l’enfant ou rapidement après l’adoption.

Il est possible de rattacher les enfants sur la carte Vitale de chacun des parents. Cette solution permet d’utiliser la carte Vitale de n’importe lequel des parents lors d’une consultation et d’être remboursé des frais engagés dans les délais habituels.

Pour demander l’inscription de votre enfant sur la carte Vitale de ses deux parents, il suffit de remplir le formulaire de double rattachement (Cerfa n° 14445*02
Autre numéro : S3705a).

>>> Télécharger le formulaire « Demande de rattachement des enfants mineurs à l’un ou aux deux parents assurés » – n°3705 (PDF, 1.68 Mo).

 

formulaire de double rattachement

Si vous souhaitez rattacher plusieurs enfants, vous pouvez utiliser un seul formulaire de double rattachement et compléter l’identification des enfants mineurs (moins de 16 ans) à rattacher dans les champs prévus pour les renseignements des enfants.

N’oubliez pas de joindre un justificatif de filiation (acte de naissance, livret de famille, jugement d’adoption…) pour la prise en compte de la demande de double rattachement.

Le formulaire de double rattachement doit être signé par les deux parents.

Une fois le formulaire de double rattachement complété, envoyez le volet 1, accompagné des pièces justificatives demandées, à l’adresse de votre organisme de rattachement. Pour les assurés parisiens :
Assurance Maladie de Paris
75948 PARIS CEDEX 19

Chacun des deux parents l’adresse à son organisme de sécurité sociale.

Le volet 2 du formulaire de double rattachement est à conserver par les parents.

Vous pouvez demander l’inscription de votre enfant sur votre carte Vitale et/ou celle de l’autre parent, quelle que soit votre situation familiale (marié, pacsé, séparé, divorcé).

Notre conseil : avant d’effectuer la demande de rattachement et de désigner le parent principal (ouvreur de droits principal), renseignez-vous auprès de vos organismes complémentaires (mutuelles) pour vérifier comment votre enfant sera pris en charge.

Bon à savoir

À partir de 16 ans, l’enfant reçoit son numéro d’immatriculation ainsi que sa carte Vitale. Bien qu’il possède sa propre carte, il reste ayant droit. Il devient autonome s’il est étudiant ou s’il en fait la demande auprès de la CPAM.

8 commentaires pour cet article

  • bonjour je voudrais rattache un enfants merci

    • Bonjour,

      Pour effectuer le rattachement de l’enfant sur la carte vitale des deux parents, il faut en faire la demande par le formulaire S3705, téléchargeable depuis ameli.fr et l’envoyer à votre caisse avec une copie du livret de famille: http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/formulaires/S3705.pdf

      L’ouvrant droit principal doit être désigné par les parents, qui complètent l’imprimé de « demande de rattachement ». Le parent principal est celui qui recevra les propositions d’actions de prévention (M’T dents, etc.), la carte Vitale de l’enfant lorsque celui-ci aura 16 ans et la carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

      Bonne journée

  • Bonjour,
    Mon conjoint et moi avons 2 caisses maladie differentes.
    Notre enfant est declaré sous mon regime (regime particulier) et je souhaiterez savoir si je peux l’ajouter sur la carte vitale de mon conjoint, qui lui est cpam?
    Merci

  • mon fils TRYSTAN X a perdu la feuille (ma nouvelle carte vital) pouvez vous nous là retourner

    SVP TRYSTAN X SECU ; XXXXXXXXXXX XX

    • Bonjour,

      Ce webzine est dédié à l’information autour de la santé et n’a pas vocation à traiter de sollicitations individuelles et administratives.

      Si votre demande concerne l’obtention d’une carte vitale, vous devez être en possession de l’imprimé pré-rempli et signé sur lequel vous avez collé votre photo, et le retourner au centre de fabrication des cartes Vitale, grâce à l’enveloppe jointe prévue à cet effet. Vous devrez y joindre la copie d’une pièce d’identité.
      Si vous n’êtes pas en possession de cet imprimé, et afin que votre demande puisse être traitée dans les meilleurs délais, nous vous invitons à effectuer de nouveau une demande auprès de votre caisse de rattachement :

      – Par mail via votre compte ameli ;
      – Par téléphone au 36 46 (le service est facturé 0,06€ / min + prix appel)
      – En vous rendant dans une agence : https://www.ameli.fr/paris/assure/adresses-et-contact/points-accueil

      Vous pouvez également commander la carte Vitale en ligne directement depuis le compte ameli.
      Le didacticiel vous indique toutes les étapes pour la commander de carte Vitale en ligne : http://didacticiel.ameli.fr/assures/ordinateur/#commander-une-nouvelle-carte-vitale

      Par ailleurs, pour respecter vos données personnelles, nous avons supprimé le numéro de sécurité sociale de votre fils ainsi que ses données personnelles. Protégez vos données personnelles et ne diffusez pas ces éléments sur le web, y compris dans les commentaires d’un blog.

      Bonne journée

  • Je suis divorcée et mes enfants sont sur la carte de mon ex qui n’est pas leurs père. Comment comment tout arrêter ? Merci

    • Bonjour,

      Pour le double rattachement, dans le cas d’une famille recomposée, c’est-à-dire où l’un des deux parents n’est pas le parent naturel, il faut que votre compagnon partage officiellement et légalement l’autorité parentale.

      Si vous souhaitez changer de situation, vous devez vous rapprocher de vos caisses respectives et remplir le formulaire de demande de rattachement.Si vous souhaitez devenir le parent principal, il est nécessaire de compléter en ce sens, le formulaire en ligne sur ameli.fr : http://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/formulaires/S3705.pdf

      Le parent principal est celui qui recevra les propositions d’actions de prévention (M’T dents, etc.), la carte Vitale de l’enfant lorsque celui-ci aura 16 ans et la carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

      Bonne journée