Covid-19
Points clés
  • Les personnes qui présentent des symptômes au Covid-19 doivent se faire dépister
  • Le test COVID-19 est pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie
  • En cas de test positif : poursuivre son isolement à son domicile pendant la durée des symptômes (en moyenne 14 jours).

Déconfinement : lutter contre le Covid-19

Pendant le contexte de l’épidémie du Covid-19, l’Assurance Maladie joue un rôle majeur dans le cadre de la stratégie de déconfinement à travers le dispositif «Contact Tracing ». Piloté par l’Agence régionale de santé (ARS), ce dispositif mobilise la contribution des acteurs de santé avec pour objectif de détecter les malades, les isoler et casser les chaînes de contamination du virus afin d’enrayer sa diffusion.

En plus de l’application des gestes barrières pour limiter la propagation du Covid-19, la stratégie nationale de déconfinement s’appuie sur le repérage précoce des symptômes, la réalisation de tests de dépistage et l’isolement des personnes malades ainsi que des personnes ayant été en contact avec ces personnes malades.

Avec le dispositif «Contact Tracing» l’Assurance Maladie est, aux côtés des médecins, en première ligne pour la mise en œuvre de cette stratégie de traçage et d’identification des personnes atteintes par le Coronavirus.

Un dispositif pour identifier les sujets contacts au Covid-19

Depuis le 13 mai 2020, des brigades sanitaires sont mobilisées pour identifier les cas contacts de personnes testées positives au Coronavirus (SARS-CoV-2). Le «Contact Tracing» s’articule autour de trois niveaux de détection opérés par les médecins, l’Assurance Maladie et les Agences Régionales de Santé (ARS).

Les médecins, et particulièrement les médecins généralistes, constituent la porte d’entrée du dispositif avec la prise en charge et le suivi de patients atteints du Covid-19, mais aussi la recherche et l’identification de leurs contacts rapprochés. Pour cela, le médecin enregistre, depuis son compte ameli-pro, le dossier du patient dans une base spécifique appelée « Contact Covid ». Avec l’accord du patient, il y note les coordonnées des personnes de son entourage familial, amical, professionnel qui ont été en contact rapproché avec lui jusqu’à 2 jours avant le début des signes de la maladie. 

Sur la base des informations recueillies, l’Assurance Maladie se charge ensuite  de contacter rapidement par téléphone ces personnes pour les informer de leur potentielle exposition au virus. Les personnes contacts doivent alors surveiller leur état de santé en respectant toute une série de mesures. Parmi ces mesures : effectuer un test de dépistage, qu’elles soient symptomatiques ou asymptomatiques, dans un délai de 7 jours après l’exposition au virus. Ce délai de 7 jours s’explique par le fait que si le test est réalisé trop tôt, il peut être négatif même si l’on est infecté.

Dans le cadre de ce dispositif, les équipes mobilisées par l’Assurance Maladie sont composées de personnels médicaux et de personnels administratifs dédiés aux relations avec les assurés, et leurs membres sont soumis au secret médical ou au secret professionnel. Ces agents volontaires ont pour vocation d’informer en vérifiant les informations déjà recueillies par le médecin afin de délivrer les recommandations sanitaires nécessaires et proposer un accompagnement spécifique si nécessaire. Le nom de la personne malade à l’origine du contact n’est communiqué qu’en cas d’accord explicite de cette dernière.

Ce procédé permet de faciliter la prise en charge des personnes exposées au virus avec la prescription de masques délivrés en pharmacie et la mise en œuvre des mesures d’isolement (avec prescription d’un arrêt de travail si nécessaire). De la même façon, la situation des personnes partageant le même foyer est également évaluée.

Enfin, les Agences Régionales de Santé (ARS) s’attellent à l’identification des chaînes de transmissions de l’épidémie en étudiant notamment les zones de fortes circulation virale.

Consulter en cas de symptômes au Covid-19

On peut être contagieux 48 heures avant le début des signes au Covid-19. C’est pourquoi en cas de symptômes ou de signes inhabituels, il est recommandé de se rapprocher de son médecin pour obtenir un avis médical.

Les signes les plus fréquents de la Maladie Covid-19 sont la toux et la fièvre (ou la sensation de fièvre). Mais d’autres signes peuvent également être présents : 

  • mal de gorge
  • nez qui coule
  • perte brutale du goût ou de l’odorat
  • maux de tête
  • forte fatigue
  • courbatures
  • douleurs thoraciques
  • essoufflement
  • diarrhée

La présence de signes cliniques évocateurs du Covid-19, ou même de signes légers, nécessite de contacter rapidement son médecin. Ce dernier décide si vous devez être testé via un test diagnostic virologique (RT-PCR). Pour pouvoir faire ce test rapidement, le médecin peut vous indiquer le laboratoire le plus proche. 

Le test est réalisé par un prélèvement pratiqué en passant par le nez. Ce test est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie. En attendant les résultats du test, il est important de rester chez soi et d’éviter tout contact, surtout avec les personnes fragiles.

Isoler les personnes sujets au Covid-19

Pour limiter la propagation du Covid-19, les personnes identifiées comme malades doivent maintenir le confinement et respecter les mesures d’isolement. De la même façon, les personnes contacts sont aussi invitées à s’isoler, qu’elles présentent, ou non, des symptômes de la maladie.

Quelques bons réflexes sont à adopter afin de vivre au mieux le confinement et le temps d’incubation de la maladie (14 jours).

  • Limiter les contacts physiques
  • Maintenir les liens avec ses proches (téléphone, courriel, sms, vidéo…).
  • Dans la mesure du possible, éviter de faire soi-même ses achats, même de première nécessité. Les proches, voisins ou commerçants habituels peuvent aider en respectant les gestes barrières.
  • Rester, autant que possible, physiquement actif chez-soi en gardant une activité physique 
  • Dormir suffisamment
  • Adopter une bonne alimentation. Manger équilibré, éviter le grignotage
  • Limiter les boissons alcoolisées ou le tabac.

Respecter les gestes barrières

Pendant le déconfinement, les gestes barrières et les règles de distanciation sociale doivent continuer d’être respectés afin de limiter les risques de transmission du Covid-19.

  • Se laver très régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou en utilisant une solution hydro-alcoolique
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir 
  • Se moucher dans un mouchoir à usage unique, puis le jeter
  • Éviter de se toucher le visage, en particulier le nez et la bouche
  • Respecter une distance d’au moins un mètre avec les autres
  • Saluer sans serrer la main et arrêter les embrassades 

En complément de ces mesures : porter un masque quand la distance d’un mètre ne peut pas être respectée

Bon à savoir

Covid-19 : les numéros utiles 

Si vous n’avez pas de médecin traitant, un numéro permet d’obtenir auprès de l’Assurance Maladie les coordonnées d’un médecin généraliste : 09 72 72 99 09 (service gratuit + prix de l’appel). 

En cas de difficultés respiratoires : appeler immédiatement le 15.

Pour plus d’aide et  d’information sur le coronavirus : 0 800 130 000 (appel gratuit)