tarif de consultation, médecin
Points clés
  • Plusieurs tarifs fixant la base de remboursement des actes ont été revalorisés dans la nouvelle convention médicale.
  • Ces hausses tarifaires sont sans incidence financière pour les assurés qui disposent d’une assurance complémentaire (mutuelle).
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Nouveau tarif de consultation chez le médecin spécialiste

Depuis le 1er  juillet, le tarif d’une consultation chez le médecin spécialiste de secteur 1 est passé à 30 €. Il s’agit de l’application des mesures inscrites dans la convention médicale signée entre les médecins libéraux et l’Assurance Maladie.

Revalorisation du tarif de consultation

Plusieurs tarifs fixant la base de remboursement des actes, ont été revalorisés dans la nouvelle convention médicale. C’est le cas pour la consultation courante, chez un médecin généraliste, et celle d’un médecin spécialiste sur avis de son médecin traitant ou dans la cadre de l’accès direct spécifique pour les gynécologues, ophtalmologues ou psychiatres, neuropsychiatres.

Cela se traduit concrètement par une augmentation des tarifs de la consultation de base des médecins de secteur 1 (tarifs Sécu dits « opposables ») et des médecins de secteur 2 (tarifs Sécu dits « libres ») ayant signé un contrat destiné à limiter leurs dépassements d’honoraires, (contrat Optam ou Optam-Co). Ces augmentations interviennent progressivement depuis le 1er mai 2017 et jusqu’en juin 2018.

tarif de consultation, accès aux soins

Le 1er mai, la consultation chez le médecin généraliste est passée à 25 €.

Le 1er juillet, la consultation chez le médecin spécialiste est passée à 30 €.

Ces hausses sont sans incidence financière pour les assurés qui disposent d’une assurance complémentaire.

Les modalités de prise en charge entre la part prise en charge par l’assurance maladie (70%) et par l’assurance complémentaire (30%) restent inchangées. Celles-ci continuent à s’appliquer, impliquant que ces hausses seront à effet nul ou quasi nul sur les 95 % des assurés qui disposent d’une complémentaire santé.

Pour bénéficier du meilleur taux de remboursement, il  est recommandé de passer par son médecin traitant et de suivre le parcours de soins coordonnés.

tarif de consultation, médecin généraliste, médecin spécialiste

© Cnamts

À savoir : pour les assurés qui ont des revenus modestes, il existe des aides pour bénéficier d’une complémentaire santé : la couverture maladie universelle (CMU) complémentaire) ou l’aide au paiement d’une complémentaire santé (ACS).

Le simulateur permet d’estimer ses droits à une aide pour une complémentaire santé.

Bon à savoir

Annuaire santé : s’informer avant de consulter

Le site annuaire santé permet de s’informer sur les coordonnées des professionnels de santé exerçant à titre libéral et celles des établissements de soins, ainsi que les actes pratiqués. Il permet également de connaître le secteur conventionnel auquel appartient un professionnel de santé, les tarifs pratiqués, s’il accepte ou non la carte Vitale, ou encore les données tarifaires pour certaines prestations d’hospitalisation. En savoir + : http://annuairesante.ameli.fr/
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

2 commentaires pour cet article

Répondre à Julien Annuler la réponse.

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *