DMP, Dossier Médical Partagé, Dossier Medical Partage
Points clés
  • L’ouverture d’un Dossier Médical Partagé (DMP) est simple et gratuite. Un site dédié permet en quelques minutes de le créer et de le consulter à tout moment. Seuls les professionnels de santé autorisés par le bénéficiaire peuvent avoir accès au DMP.
  • Le DMP reste sous le contrôle du bénéficiaire qui peut à tout moment restreindre l’accès à certains professionnels de santé, fermer son DMP, demander une copie du DMP sur support papier ou CD.
  • Le DMP, c’est un outil pratique pour les patients qui retrouvent en un seul endroit toutes leurs informations de santé, et pour les professionnels de santé, pour accéder aux informations utiles pour la prise en charge médicale des patients.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Le Dossier Médical Partagé, vous connaissez ?

Le Dossier Médical Partagé (DMP) a été créé pour améliorer le suivi médical des assurés sociaux. Simplifier les procédures pour permettre un accès facile aux informations pour les patients comme pour les professionnels de la santé, c’est toute l’ambition du Dossier Médical Partagé, un outil gratuit et confidentiel. Sa vocation ? Devenir le carnet de santé numérique de tous, une véritable « mémoire de santé ».

 

DMP, un carnet de santé numérique

Le Dossier Médical Partagé conserve de manière sécurisée toutes les données de santé et permet de les partager avec le médecin traitant et tous les professionnels de santé qui prennent en charge le patient, même à l’hôpital. Seuls les professionnels de santé à qui le patient a donné accès à son DMP peuvent le consulter. De la sorte, ce dernier garde le contrôle de son DMP.

Que trouve-t-on dans le Dossier Médical Partagé ?

L’avantage du Dossier Médical Partagé, c’est de centraliser tous les antécédents médicaux. Pour les professionnels de santé autorisés, cela signifie avoir accès à l’historique de soins des derniers 24 mois, les pathologies et allergies éventuelles, les médicaments pris, les comptes rendus d’hospitalisation et de consultation, les résultats d’examen, la personne à prévenir en cas d’urgence et toutes autres informations utiles à la prise en charge médicale.

Dans des situations critiques, le DMP peut considérablement améliorer la prise en charge. En effet, lors d’un appel au Samu Centre 15, le médecin régulateur peut avoir accès au DMP et mieux orienter les secours en fonction des antécédents du malade, uniquement si le patient ne s’est pas opposé à cet accès.

Notre conseil : l’accès au DMP par le médecin régulateur ne peut se faire qu’avec l’autorisation du patient. Son consentement est un prérequis obligatoire aussi bien pour créer le DMP, que pour accéder aux données. C’est un outil confidentiel. L’ensemble des accès et actions sur le DMP est tracé. Ces traces sont consultables à tout moment par le titulaire du DMP (source : Cnil).

DMP, Dossier Médical Partagé, dossier medical partage

Qui peut créer le DMP ?

L’assuré social peut créer lui-même son DMP à partir d’un site dédié : https://www.dmp.fr/. C’est simple et gratuit.

Il faut d’abord demander un code spécifique de création, avec son numéro de sécurité sociale.

Ensuite, depuis le site, le patient peut créer son DMP avec le code spécifique de création à 12 caractères, reçu par mail ou par courrier. Il doit également saisir ses données de contact, ou numéro de mobile pour être alerté à chaque ajout de document sur le DMP. À l’issue de la création du dossier, celui-ci recevra ses données de connexion, utiles pour accéder à son Dossier Médical Partagé.

Il est aussi possible de le créer dans les accueils des CPAM avec l’aide d’un conseiller. Le pharmacien ou encore les professionnels de santé peuvent le créer. Dans tous les cas, le consentement du bénéficiaire est obligatoire.

À savoir : Pour le moment, la création d’un Dossier Médical Partagé pour les mineurs ne peut se faire que chez les professionnels de santé ou dans les accueils des CPAM, ou d’une caisse d’un régime de Sécurité sociale.

Enfin, une application mobile a aussi été conçue pour que le DMP soit toujours à portée de main, pour gérer les accès et ajouter des données utiles.

À savoir : le service de création du DMP en ligne est disponible uniquement pour les assurés majeurs des régimes suivants : Régime Général, Cavimac, ENIM, MGP, MNH, Solsantis, Harmonie Fonction Publique, CANSSM, LMDE.

Bon à savoir

 

100 % sécurisation des données

Tout a été mis en œuvre, sous le contrôle de la CNIL, pour sécuriser les données contenues dans chaque Dossier Médical Partagé. Pour que les assurés sociaux ouvrent un DMP, ils doivent pouvoir être certains que toutes les informations ne soient accessibles qu’à des personnes habilitées : des professionnels de santé qui ont été désignés par le détenteur du DMP.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *