ordonnance
Points clés
  • L’ordonnance doit être présentée en version papier à la pharmacie pour obtenir des médicaments sur prescription. Elle sert à bien suivre un traitement et à être remboursé par l’Assurance Maladie.
  • Dans certains cas, le pharmacien peut délivrer des médicaments normalement sur ordonnance, sans prescription : certains contraceptifs oraux, la contraception d’urgence, si l’ordonnance d’un traitement de longue durée est expirée depuis moins de 3 mois, une boîte de dépannage peut être délivrée le temps pour l’assuré d’aller voir son médecin traitant.
  • Sans ordonnance, le pharmacien peut refuser la délivrance d’un médicament s’il estime que la santé du patient est en jeu.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

J’ai oublié ou perdu mon ordonnance : que faire ?

L’ordonnance originale valide est le document obligatoire nécessaire pour la délivrance de médicaments prescrits. En cas de perte ou d’oubli de l’ordonnance, certains médicaments peuvent être délivrés, sous certaines conditions. L’idéal est de demander rapidement un duplicata auprès du médecin prescripteur.

ordonnance

Les règles de la délivrance de médicaments prescrits

L’ordonnance est un document à présenter systématiquement pour chaque délivrance de médicaments prescrits par le médecin. Elle contient plusieurs informations obligatoires telles que l’identification complète du médecin prescripteur, du patient, la date, le dosage, la posologie du médicament, la durée du traitement et éventuellement le nombre de renouvellements.

En effet, chaque prescription peut être renouvelée par période d’un ou de trois mois dans une limite d’un an de traitement. Qu’elle soit manuscrite ou informatisée, l’ordonnance doit toujours être remise sur papier et dans sa version originale à la pharmacie, dans un délai de trois mois après la date de prescription.

Chaque médicament est ensuite délivré sous la responsabilité du pharmacien, qui se doit de contrôler l’ordonnance avant toute dispensation.

À noter que ce document sert non seulement à observer un traitement à la lettre, mais aussi à être remboursé : l’ordonnance papier est obligatoire pour bénéficier de la prise en charge de l’Assurance Maladie.

La délivrance de médicaments à prescription obligatoire sans l’ordonnance

En cas d’oubli ou de perte d’une ordonnance, il existe des solutions pour se faire délivrer des médicaments à prescription obligatoire, en bénéficiant de la même prise en charge de l’Assurance Maladie.

En premier lieu, il est conseillé de solliciter le médecin prescripteur (médecin traitant ou autre professionnel de santé). Il peut en effet fournir un duplicata de l’ordonnance sur simple demande. S’il l’estime nécessaire, il peut également demander à revoir le patient pour un nouvel examen médical.

S’il s’agit d’un traitement régulier, la pharmacie qui délivre habituellement les médicaments peut aussi dépanner l’assuré d’une boîte, le temps d’obtenir une nouvelle prescription originale.

Dans les cas où le médecin ne peut être ni consulté ni contacté, lors d’un voyage ou pendant les vacances par exemple, il est possible de se rendre directement à la pharmacie.

Si le patient a ouvert un dossier pharmaceutique, grâce à la carte Vitale, le pharmacien peut y trouver les prescriptions et dépanner d’une boîte ou d’une plaquette sur trois de médicaments en fonction de la posologie. C’est aussi pour cela qu’il est toujours très important d’avoir au moins sa carte Vitale sur soi ! Si le patient n’a pas de dossier pharmaceutique, le pharmacien peut prendre contact avec le médecin prescripteur pour trouver une solution.

Le fait de ne pas présenter l’ordonnance originale n’empêche pas d’être remboursé par la suite, mais cela ne permet pas de bénéficier du tiers-payant. Il faut avancer les frais des médicaments délivrés puis envoyer la feuille de soins ainsi que l’ordonnance à sa Caisse primaire d’Assurance Maladie.

Notre conseil : Ouvrir un dossier médical partagé (DMP), c’est permettre à tous les professionnels de santé rencontrés pour des soins ou des médicaments, d’accéder aux informations médicales. C’est la garantie d’une une prise en charge coordonnée et sécurisée.

Bon à savoir

La dispensation d’un traitement de plus d’un mois, comment ça marche ?

En cas de départ à l’étranger et de difficultés pour se procurer des médicaments, le pharmacien peut exceptionnellement délivrer plus de 4 semaines de traitement en une seule fois. Le patient doit pour cela présenter une ordonnance comportant l’accord du médecin, et un document attestant l’accord de prise en charge par l’Assurance Maladie. En savoir plus sur cette procédure dérogatoire.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

2 commentaires pour cet article

  • Un + du dossier pharmaceutique : le pharmacien a numérisé l’ordonnance originale, il peut alors vous la rééditer pour dépanner…

    • Bonjour Martine,
      merci pour cette précision. Ce dossier pharmaceutique est valable dans la pharmacie où le médicament a été pris la première fois.

Laisser un commentaire

Ce webzine n’a pas vocation à traiter des sollicitations particulières.

Contactez l’Assurance Maladie :
  • par mail via votre compte ameli
  • par téléphone au 36 46 (tarif : service 0,06 € / min + prix appel)

  • Attention à vos données personnelles (numéro de sécurité sociale, nom, adresse….) ! Ne les diffusez pas sur Internet !

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *