Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Le forum d’information sur le diabète affiche complet

Forum d'information sur le diabète dans la salle de conférence de la Cramif, le 20 juin 2013 © Pierre Cassagne_Cpam Paris

Forum d’information sur le diabète dans la salle de conférence de la Cramif, le 20 juin 2013
© Pierre Cassagne_Cpam Paris

Le 20 juin, la Cpam de Paris conviait les assurés parisiens à venir s’informer sur le diabète et le dispositif sophia dans la salle de conférence à la Cramif. Médecins, chirurgien dentiste, diététicienne, podologue, infirmières et représentants de l’espace Santé active parisien ont reçu les visiteurs venus très nombreux pour en savoir plus sur cette maladie aux complications parfois graves et invalidantes. Assurés et professionnels de santé nous parlent de cette rencontre.

 Montassir, 63 ans
«Je suis diabétique depuis trente ans, alors la maladie je la connais. J’ai reçu une invitation et je suis venu pour en savoir plus, des fois qu’un remède définitif ait été découvert. J’essaie de me stabiliser. C’est sûr je vais adhérer à sophia, c’est vraiment dommage que je n’ai pas connu cela avant. Moi, j’ai dû acheter beaucoup de livres pour me renseigner sur le diabète et ses complications. »

Jeannette, 62 ans
« Je suis diabétique depuis 13 ans et suivie par mon médecin. Je suis stupéfaite de voir autant de monde aujourd’hui. Cela veut dire que les diabétiques sont de plus en plus nombreux. C’est vraiment bien d’organiser ce genre d’évènement pour sensibiliser les gens. Avant j’étais mince et je ne mangeais pas de gâteaux. Maintenant, j’ai souvent envie de sucreries et c’est dur de résister. J’ai besoin d’aide et je vais adhérer à sophia sans aucune réserve.»

 Vicente, 51 ans
« C’est la première fois que je reçois une invitation de l’Assurance Maladie alors, vous pensez, je me suis  précipité. Je suis atteint de pathologies multiple, le diabète en fait partie et il est peut- être à l’origine de certains de mes symptômes. Informer les gens sur cette maladie est indispensable car on se sent bien seul parfois face à la maladie. Il faut que mon médecin m’aide à m’inscrire à sophia, je fais le yoyo avec mon poids et j’ai besoin d’un nutritionniste.»

Catherine, infirmière dans un réseau de santé
« Ce genre d’évènement est important car les gens ont besoin de parler de leur maladie et de leurs problèmes. Cela explique sans doute leur nombre au forum d’aujourd’hui. Ils sont rassurés et repartent avec des informations très utiles, comme sur le dispositif sophia par exemple

Docteur Albert Servadio, gériatre et médecin coordonnateur à lAssociation Gériatrique de l’Est Parisien (AGEP)
« Les diabétiques sont très difficiles à soigner. Cette information collective sur le diabète est une bonne initiative. Á l’avenir, nous pourrions peut-être nous spécialiser dans l’approche du diabète autour de trois pôles : le diabète enfant, le diabète adulte et le diabète chez les personnes âgées

Virginie, infirmière au centre d’examens de santé de la rue de Tanger
« Au centre d’examens de santé nous constatons que beaucoup de personnes sont diabétiques et ne sont pas suivies. Nous travaillons en partenariat avec le docteur Varsat, médecin aux bilans de santé adultes de la Cpam de Paris, qui a mis en place les ateliers thérapeutiques diabète. Nous encourageons les assurés qui correspondent à ses critères à participer à ces ateliers et ainsi être mieux suivis. Nous allons même développer  ce partenariat en fin d’année en participant aussi à l’animation de ces ateliers.»

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*