Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Comprendre son diabète pour améliorer son quotidien

ateliers thérapeutiques diabète

Comprendre pour mieux s’occuper de soi, de ses pieds, manger équilibrer, pratiquer une activité physique
© G. Schaeffer – Cpam Paris – novembre 2013

La Cpam de Paris propose des ateliers thérapeutiques aux diabétiques pour les aider à comprendre cette maladie et à adopter un mode de vie adapté. Des assurés nous parlent de cette démarche pédagogique qui a su les motiver et améliorer leur quotidien.

 Yves, 66 ans
«J’ai découvert les ateliers thérapeutiques à la suite de l’examen de santé gratuit que l’Assurance Maladie propose aux assurés. Je suis diabétique depuis dix ans avec beaucoup de difficultés à stabiliser mon taux de sucre. Mon médecin me prescrit les médicaments pour faire baisser mon diabète, mais sans plus. Avec les ateliers thérapeutiques, c’est le jour et la nuit. Maintenant, je comprends mieux la maladie et je suis motivé pour me prendre en main. Les professionnels de santé qui animent ces ateliers nous donnent les conseils nécessaires. Leurs explications sont simples. C’est du sérieux. Je commence à être moins fatigué grâce à des repas plus équilibrés pris à des heures régulières. J’essaye de bouger. Je deviens plus actif et ne souffre plus de coups de pompe comme avant. Vraiment, je me félicite d’avoir accepté de suivre cette démarche car mon quotidien s’est amélioré.»

Kuldeep, 61 ans
«Je suis diabétique depuis quatre ans et inscrit aux ateliers thérapeutiques depuis un mois. C’est mon médecin traitant qui m’en a parlé. Je trouve que cette démarche est utile car elle permet de se rafraîchir la mémoire sur des points importants de la maladie. Cela m’aide à faire plus attention à ce que je mange et du coup je me sens un peu mieux. Dans le groupe, chacun pose des questions et c’est enrichissant pour tout le monde. J’ai entendu parlé de sophia, je pense devenir adhérent pour continuer la prise en main de mon diabète.»

Vijantilana, 51 ans
«Je suis diabétique depuis un an. La Cpam de Paris m’a proposé de participer à ces ateliers à la suite d’un bilan de santé gratuit. J’ai accepté car cette maladie me fait très peur et m’empêche d’aller de l’avant. J’entends autour de moi qu’elle cause beaucoup de problèmes et de décès. Les cinq ateliers auxquels j’ai participé m’ont vraiment aidée à y voir plus clair et à me rassurer. J’avais arrêté de manger pas mal d’aliments par peur de grossir et d’aggraver mon diabète et j’étais faible. J’ai appris à équilibrer mes repas et à manger des féculents. Avec mon café et mon yaourt le matin, j’avais faim à 10 heures. Maintenant, je peux tenir jusqu’à 12h30 avec des céréales, entre autres. Je suis vraiment mieux dans ma vie.»

Joël, 67 ans
«A la suite d’un examen de santé gratuit, il m’a été proposé, en raison de mon diabète, de m’inscrire aux ateliers thérapeutiques organisés par la Cpam de Paris. Mon médecin traitant n’y a vu aucun inconvénient, bien au contraire. Je suis diabétique depuis 2001. Dommage que je n’ai pas eu connaissance de ce programme avant car il m’a vraiment aidé à prendre conscience des complications, souvent graves, que peut entraîner cette maladie insidieuse et invalidante. Maintenant, je marche plus souvent et je respecte les portions d’aliments recommandées. Je viens de terminer mon cinquième atelier et attends avec impatience de savoir si mes résultats se sont améliorés. Je ne peux que recommander ce programme aux diabétiques. Et pour y avoir accès, le meilleur moyen, c’est de passer un examen de santé gratuit auquel les assurés ont droit. Aussi, je conseille à mes amis et voisins diabétiques de passer par cette voie là.»

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Un commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*