Points clés
  • La notice du médicament est le document de référence pour la bonne utilisation du produit. C’est plus qu’un simple mode d’emploi. Il est régulièrement actualisé et il faut garder dans la boîte.
  • Le pharmacien aide à mieux comprendre la notice et évite des erreurs lors de la prise de médicament. N’hésitez pas à lui poser toutes les questions concernant un médicament.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Conseils pour bien lire une notice de médicament

senior lit notice de médicament à la loupe

Les médicaments sont indispensables à notre santé mais encore faut-il suivre les prescriptions des médecins et les recommandations des pharmaciens. Santé pratique Paris (SPP) a contacté Madame Maucuer qui dirige la Pharmacie des Invalides, dans le VIIe arrondissement. Elle nous livre ses conseils sur la bonne utilisation de la notice de médicament.

Qu’est-ce que la notice de médicament ?

Mme Maucuer : C’est un document important puisqu’il apporte toutes les informations concernant la prise du médicament : la posologie, la durée du traitement et les conditions d’administration particulières (des horaires spécifiques, à jeun ou pas, etc. …).

C’est dans la notice que sont précisées les contre-indications ou les précautions particulières (arrêt d’un contraceptif, par exemple).

Comment bien lire la notice de médicament ?

Mme Maucuer : Je ne recommande pas à tous les patients de lire la notice. Je répète la posologie prescrite par le médecin et je vérifie que la personne a bien compris. Si c’est le cas, je ne me sers pas de la notice.

Je rappelle, quand c’est nécessaire, les effets indésirables s’il y en a ou les moments de la journée propices pour la prise de médicaments.

Si je m’aperçois que le patient est anxieux par rapport à la prise du médicament ou qu’il n’a pas bien interprété ce que lui a expliqué le médecin, je prends le temps de lire la notice. C’est important de ne pas laisser la personne seule face à des termes qu’elle ne va pas comprendre et qui risquent de l’angoisser encore plus. Cela dépend vraiment des personnes que j’ai en face de moi. Je fais attention aux personnes susceptibles de faire des erreurs.

 

Quels sont les risques d’une mauvaise interprétation ?

Mme Maucuer : Par exemple, les patients ont retenu le nom d’un médicament et l’ont associé à un remède pour calmer la toux, alors que le médicament n’a aucun rapport avec un traitement contre la toux. Sortir la notice pour leur montrer que la prescription qu’ils avaient eue avec ce médicament avait été faite dans un cadre précis permet de limiter les risques d’automédication. C’est bien là le danger le plus important.

pharmacienne et patient, délivrance médicamentsLiens utiles

>>> Toujours lire la notice de votre médicament : L’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et des produits de santé a publié un dépliant pour rappeler le bon usage des produits de santé.

>>> Le guide du bon usage du médicament pour les seniors : les entreprises du médicament (Leem) ont lancé un programme de lutte contre la iatrogénie médicamenteuse (les différents aspects du mauvais usage des médicaments). Un guide pour mieux vivre avec les médicaments donne des conseils et rappelle les bonnes pratiques.

Bon à savoir

Ayez le bon réflexe avec les médicaments !

Faites confiance aux professionnels de la santé qui sont là pour vous écouter et vous conseiller.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*