pilule, contraception, prescription
Points clés
  • Pour être la plus efficace possible, la contraception doit être soigneusement choisie selon l’âge, la situation médicale et affective et le mode de vie.
  • Les femmes enceintes doivent réfléchir pendant leur grossesse au moyen de contraception qu’elles adopteront après l’accouchement, si elles allaitent ou non.
  • La pilule est le moyen de contraception le plus sûr et généralement le mieux supporté. En cas d’éventuelles contre-indications, et pour une double protection, le préservatif est conseillé.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Choisir sa contraception en se posant les bonnes questions

pilule contraceptive,précautions d'emploi,Fotolia_82910178_ursule

Trouver la contraception idéale parmi tous les moyens existants : une formalité pour les femmes lorsqu’elles disposent des bonnes informations. Le docteur Micheline Dezelee, médecin généraliste avec une spécialisation gynécologie, qui exerce à Paris, notamment au Centre médical Réaumur, nous apporte son éclairage.

Les critères pour choisir sa contraception

Pour trouver la bonne contraception, plusieurs critères sont à prendre en compte : « l’âge, le fait d’avoir eu des enfants ou non, le tabagisme, les antécédents familiaux et personnels (maladie cardiaque, cancer du sein…), et surtout le désir de la patiente » précise le docteur Dezelee. Il est important de bien réfléchir à ses besoins pour déterminer le moyen de contraception le plus efficace possible.

L’âge détermine le choix d’un contraceptif : certains moyens de contraception comme le stérilet ne sont pas forcément adaptés aux jeunes filles qui commencent leur vie sexuelle. « La pilule est le moyen de contraception que je conseille en premier lieu aux adolescentes ».

Le mode de vie est aussi à prendre en compte. Par exemple, une personne qui voyage souvent et qui subit le décalage horaire pourra plus difficilement prendre sa pilule à l’heure.

Et après la grossesse ?

Les femmes enceintes sont invitées à réfléchir pendant leur grossesse à leur moyen de contraception post accouchement : « après l’accouchement, je prescris directement une pilule, dont le dosage diffère en fonction de l’allaitement ». Pilule micro-progestative, implant et un stérilet sont les méthodes recommandées aux femmes qui allaitent. « Bien sûr, il reste toujours le préservatif pour une double protection. »

Bien connaître les moyens de contraception existants

De nombreux moyens de contraception sont disponibles, chacun ayant ses avantages et inconvénients, ses modes d’utilisation et ses contraintes. Les principales différences entre ces contraceptifs se situent au niveau des manipulations à effectuer, du prix et des éventuels effets secondaires.

« La pilule est un moyen sûr et généralement bien supporté » indique le docteur Dezelee. « Le stérilet a également ses avantages : il ne nécessite pas de prise et ne contient pas d’hormones. L’implant ne nécessite pas non plus de prise, mais il s’agit d’un contraceptif hormonal ».

Le préservatif : le contraceptif à retenir

« Pour prescrire un moyen de contraception, il faut tenir compte des éventuelles contre-indications », rappelle le docteur Dezelee. Quel serait le contraceptif à conseiller en cas de contre-indications aux autres moyens existants ? « Le préservatif » répond le docteur, sans hésiter. Et le préservatif féminin ? « Oui, je peux le proposer en dernier lieu en cas de contre-indications. Mais honnêtement, il n’est pas très pratique à utiliser ».

préservatif, contraception

Bon à savoir

Pour faire le point sur tous les moyens de contraception existants, connaître leurs caractéristiques, leurs avantages et leurs inconvénients, ne pas hésiter à utiliser ce tableau comparatif. Il permet également de trier les contraceptions en fonction des priorités de chacun(e).
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*