Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Sortie après un accouchement : un suivi à la carte

Conseillère-Assurance-Maladie-Paris_DSC_89432016-02-19_Cpam-Paris-PCDix maternités parisiennes participent au programme d’accompagnement au retour à domicile après un accouchement sans complications. Les mamans qui optent pour le dispositif peuvent rentrer chez elles et être suivies à domicile par une sage-femme libérale. Aïcha Ouamar, conseillère de l’Assurance Maladie, est au quotidien sur le terrain. Elle donne quelques détails sur les coulisses de la démarche.

Le programme d’accompagnement au retour à domicile après un accouchement a été lancé en octobre 2012 à Paris avec deux maternités de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) : Cochin/Port Royal et Robert Debré. Il se développe progressivement, en accord avec les maternités qui y adhérent. Aïcha Ouamar, conseillère de l’Assurance Maladie, rencontrée à l’Hôpital Lariboisière, explique que les démarches auprès des établissements nécessitent du temps car « ce nouveau dispositif porté par l’Assurance Maladie doit être porté par chaque direction d’établissement et son personnel médical. » Elle précise que ce dispositif est « aujourd’hui présent dans dix maternités dont huit de l’AP-HP. Une onzième devrait bientôt rejoindre les autres, preuve que le dispositif fait peu à peu son chemin dans les esprits. » Sur le terrain, cette conseillère de l’Assurance Maladie a pu apprécier la bonne entente avec les équipes médicales, toujours surprises lors de la mise en place du retour à domicile d’une présence administrative en milieu médical.

Dès lors que la maternité a adhéré au dispositif, il est déployé auprès des mamans. Cela se passe en totale concertation avec l’équipe médicale, qui décide de l’éligibilité médicale, ou non, de la maman et de son bébé à ce programme. Lorsque l’état de santé rend possible un retour à domicile, l’équipe médicale transmet les fiches des mamans aux conseillers de l’Assurance Maladie qui vont alors vérifier leur éligibilité administrative ; cela consiste à vérifier si les mamans ont les droits pour ce service d’accompagnement personnalisé, selon leur régime d’affiliation à l’Assurance Maladie.

Si tout est conforme, médicalement et administrativement, les conseillers de l’Assurance Maladie présentent le programme d’accompagnement au retour à domicile aux mamans, un jour après l’accouchement.

La rencontre avec l’accouchée a pour objectif de la mettre en relation avec une sage-femme libérale, à proximité de son domicile. Cette sage-femme effectuera deux visites dans les jours qui suivent la sortie de l’hôpital, ou plus si nécessaire. « Une relation de confiance s’instaure rapidement avec les mamans » souligne Aïcha Ouamar. « Elles ont en effet très souvent besoin d’être rassurées, surtout celles qui viennent d’accoucher pour la première fois. Elles sont heureuses de se voir proposer un tel service car elles ont toujours beaucoup de questions à poser. »

Le retour sur le service est très positif. « Huit jours après leur retour à domicile, nous téléphonons aux mamans pour connaître leur perception du service. Celle-ci est généralement très positive », précise Aïcha Ouamar.

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*