Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

La déclaration du médecin traitant

Choisir de déclarer son médecin traitant, c’est être sûr de pouvoir bénéficier du meilleur taux de remboursement . En choisissant de déclarer son médecin traitant et en le consultant en premier, lAssurance Maladie rembourse à l’assuré 70 % du tarif de la consultation, moins 1 € de retenue forfaitaire.

Si vous n’avez pas de médecin traitant, l’Assurance Maladie ne vous rembourse que 30 % du tarif de la consultation, moins 1 €.

En plus, cela permet à votre médecin traitant d’avoir une vue globale de votre santé car il centralise toutes les informations transmises par les spécialistes que vous consultez.

Pour déclarer son médecin traitant, c’est simple. Le mieux, c’est de le faire directement avec votre médecin dans son cabinet (s’il utilise Vitale !).

Vous pouvez choisir librement votre médecin traitant, en accord avec celui-ci.

Lors d’une visite chez un médecin, généraliste ou spécialiste, le choix de votre médecin traitant déterminera votre taux de remboursement (voir notre article sur le parcours de soins coordonnés).

Le médecin (généraliste, hospitalier, d’un centre de santé, ou encore un spécialiste) que vous choisissez peut remplir la déclaration directement en ligne pendant la consultation.

Vous devez désigner nominativement votre médecin traitant, même s’il exerce au sein d’un cabinet médical. Toutefois, lorsqu’il s’absente, vous pouvez consulter un autre médecin du cabinet sans être pénalisé par rapport au parcours de soins coordonnés.

Vous pouvez aussi télécharger le formulaire de déclaration de choix du médecin traitant, le faire signer à votre médecin traitant et nous l’envoyer à l’adresse suivante :
Assurance Maladie de Paris
75948 PARIS CEDEX 19

En cas de non déclaration du médecin traitant, que se passe-t-il ?

Les actes médicaux pourront être moins bien remboursés : majoration du ticket modérateur et/ou dépassement d’honoraires non remboursable par l’Assurance Maladie.

Vous pouvez changer de médecin traitant déclaré quand bon vous semble.

Votre médecin traitant a pour mission de :

  • Assurer un 1er niveau de recours aux soins et coordonner le suivi médical
  • Orienter dans le parcours de soins coordonnés
  • Gérer le dossier médical
  • Établir un protocole de soins pour une affection de longue durée
  • Assurer une prévention personnalisée
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

2 commentaires pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*