Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

La vaccination, c’est toute la vie

vaccination,remboursement,médecine,santéLa vaccination ne concerne pas que les enfants. Certains vaccins sont aussi très importants à l’âge adulte. Ces médicaments – et leur injection – sont souvent remboursés par l’Assurance Maladie sur prescription médicale.

Faites le point régulièrement avec votre médecin traitant. Pour être protégé efficacement contre de nombreuses maladies infectieuses, il est en effet indispensable de se faire vacciner mais aussi de mettre à jour ses vaccins, et ce, tout au long de la vie. Celui contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) par exemple nécessite des rappels réguliers pour être efficace. En cas d’oubli, d’une ou plusieurs injections, il n’est souvent pas nécessaire de tout reprendre à zéro. Là encore, demandez conseil à votre médecin.

Véritable médicament, la vaccination permet de lutter contre des maladies provoquées par des microbes (virus ou bactéries). Et c’est un médicament redoutablement efficace puisque la vaccination a fait disparaître certaines maladies dans le monde comme la variole ou – en France – la poliomyélite. On estime que la vaccination permet d’éviter chaque année 2,5 millions de décès à travers la planète*. Son bénéfice est double : se vacciner, c’est se protéger soi-même mais c’est aussi protéger les autres et en particulier les plus fragiles (nouveau-nés, femmes enceintes, personnes âgées…).

* Organisation Mondiale de la Santé, 2013

Chaque année, le ministère de la Santé publie le calendrier des vaccinations. Ce document passe en revue les vaccinations nécessaires selon l’âge et les risques. Certaines vaccinations sont obligatoires, d’autres, simplement recommandées. La vaccination contre la diphtérie est ainsi obligatoire chez le nourrisson, des rappels sont recommandés dans l’enfance (à 6 ans, puis entre 11 et 13 ans) et chez l’adulte (à 25 ans, 45 ans, 65 ans, puis tous les 10 ans). Recommandée pour les enfants d’Ile-de-France, le vaccin contre la tuberculose est en revanche obligatoire pour le personnel soignant des établissements de santé qui pourrait être en contact avec le microbe.

L’Assurance Maladie prend en charge tous les vaccins « obligatoires » (diphtérie, tétanos, poliomyélite), les vaccins « recommandés pour tous » (coqueluche, hépatite B, oreillons, rougeole…) et recommandés dans certaines situations (grippe saisonnière, hépatite A, tuberculose, varicelle…).
Ils sont remboursés à 65 % sur prescription médicale. L’injection est, quant à elle, remboursée à 70 % si c’est le médecin qui l’effectue lors d’une consultation, à 60 % si c’est une infirmière qui vous vaccine, après prescription médicale.

Lire aussi

>>> [dossier Inpes] La vaccination
>>> Vaccins : pensez aux rappels et mises à jour

>>> [ameli/assurés] La vaccination : pour les enfants et les adultes aussi

 

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*