Paris Plages, santé et prévention
Points clés
  • Les actions de prévention de l'Assurance Maladie permettent d'éviter les maladies, de les détecter suffisamment tôt et de prévenir les complications.
  • Rester en bonne santé, c'est aussi éviter des dépenses de soins lourdes ou inutiles en adoptant une hygiène de vie adaptée et en respectant les prescriptions du médecin.
  • La prévention se traduit par des programmes nationaux mais aussi au moyen d'actions locales visant à réduire les inégalités sociales et territoriales.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

La prévention, qu’est-ce que c’est ?

La prévention, une notion bien vaste qui nous concerne tous. Mais concrètement, à quoi sert la prévention et quelles sont les actions menées par l’Assurance Maladie ? Des explications avec Paul Lachampt, responsable de service au sein du pôle Promotion de la santé de la Cpam de Paris.

santé, prévention, Assurance Maladie

La prévention pour éviter les maladies et les complications

Au sens large, la prévention désigne un ensemble de mesures prises pour maintenir la population en bonne santé. Plus concrètement : « il s’agit d’actions menées pour éviter les maladies, les détecter le plus précocement possible, et limiter la survenue de complications pour les pathologies chroniques », précise Paul Lachampt.

Pour mener à bien ces actions, l’Assurance Maladie bénéficie d’une connaissance précise des besoins de la population. Grâce à des données épidémiologiques (statistiques sur la répartition et la fréquence des maladies), il est possible de définir quelles sont les pathologies à éviter en priorité, les populations les plus exposées, et de s’approcher au plus près des assurés. « Notamment au moyen des outils actuels comme le compte ameli ».

Rester en bonne santé et faire des économies

La prévention est un enjeu majeur de santé publique, elle est d’ailleurs placée au cœur de la Loi de Santé promulguée en janvier 2016. « Elle contribue aussi à la régulation des dépenses de santé », ajoute Paul Lachampt. Se prémunir de l’apparition de maladies et optimiser les traitements, c’est éviter des dépenses parfois lourdes, qu’elles soient prises en charge ou non par l’Assurance Maladie ou par des complémentaires santé (mutuelles).

Les assurés ont aussi leur rôle à jouer dans la prévention : « ils sont acteurs de leur santé ». L’adoption de comportements et de bons réflexes  permet d’être en bonne santé et le rester : une hygiène de vie équilibrée, le respect des prescriptions et un accompagnement adapté en cas de pathologie chronique. « Par exemple, il est tout à fait possible de vivre normalement avec un diabète bien équilibré ».

Une offre de prévention nationale et locale

L’offre de prévention de l’Assurance Maladie inclut des programmes nationaux. « Il s’agit notamment des dépistages du cancer colorectal, du cancer du sein ou du cancer du col de l’utérus, de l’accompagnement des patients atteints de pathologies chroniques, de la lutte contre le tabagisme ou de la vaccination contre la grippe » indique Paul Lachampt. L’Assurance Maladie propose aussi un accompagnement aux moments clés de la vie comme l’entrée des jeunes dans la vie professionnelle ou lors d’une grossesse. Le coaching en ligne Santé Active accompagne aussi les assurés pour leur santé du dos, du cœur et pour la nutrition.

L’offre de prévention s’applique à l’échelle locale avec des actions de proximité en faveur des populations les plus fragiles afin de réduire les inégalités sociales et territoriales. Au sein des centres d’examens de santé de Paris, les adultes bénéficient d’examens périodiques de santé (EPS). Les enfants et adolescents peuvent eux aussi y être examinés lors de consultations adaptées à leur âge et à leurs besoins. « L’Assurance Maladie s’implique également dans la lutte contre les drogues en finançant le fonctionnement de la première salle de consommation à moindre risque qui a ouvert à Paris, ou en s’impliquant dans Moi(s) sans tabac ».

Une harmonisation des actions de l’Assurance Maladie et de ses partenaires

« La complémentarité avec les associations, les institutions et la Mairie de Paris est essentielle pour élaborer des mesures de prévention efficaces et affiner l’approche des populations » affirme Paul Lachampt. Les programmes de l’Assurance Maladie s’inspirent des avis de la Haute Autorité de Santé (HAS) et sont souvent déclinés avec ses partenaires lors d’évènements dédiés comme Octobre rose ou lors d’actions de proximité (forums, tables rondes).

Bon à savoir

Le compte ameli au cœur de la prévention

Le compte ameli contient un volet prévention destiné à mieux informer les assurés. Des conseils personnalisés y sont prodigués en fonction de l'âge et de l'état de santé de chacun. Par exemple : une alerte sur la vaccination contre la grippe envoyée aux personnes de 65 ans et plus en même temps que la prise en charge du vaccin. Le compte permet aussi à l'Assurance Maladie de recueillir des informations pour établir ses programmes de prévention. compte-ameli_espace-prevention
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*