Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Les maux de l’hiver : se méfier des fausses informations et des idées reçues

L’hiver, il faut manger plus gras, prendre des vitamines ou boire des grogs en cas de coup de froid… Autant de conseils et de remèdes que vous avez probablement déjà entendus et qui ne sont pas toujours fondés, voire inutiles. Médecin généraliste au Centre médical Réaumur de Paris, le docteur Claire Hatt vous aide à faire le tri.

femme enrhumee a la pharmacie, prendre des vitamines « Le grog soigne les coups de froid »

Faux. S’il est conseillé de bien s’hydrater lorsque l’on est malade, il faut éviter la prise d’alcool qui n’est jamais bonne pour la santé… En revanche, il est scientifiquement prouvé que les boissons chaudes ont des effets positifs sur la toux et les éternuements. Vous pouvez donc boire des tisanes, du thé, du lait en y ajoutant s’il vous le souhaitez du citron, de la cannelle ou du gingembre. Le bouillon de poule est également recommandé.

« Il faut manger plus gras en hiver »

Faux. Quand on est exposé au froid, les dépenses énergétiques sont plus importantes et l’appétit augmente. Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il faut manger plus gras, il suffit d’augmenter les quantités tout en mangeant équilibré.

« Certains aliments sont à éviter en cas de gastro-entérite »

Vrai. Il faut éviter les aliments gras, les fibres ainsi que les légumes verts ou crus. Le riz, les féculents, les bananes et les carottes (cuites) sont en revanche recommandés car ils ralentissent le transit intestinal. De plus, il est préférable de manger les fruits cuits ou en compote. Pour vous hydrater, évitez de boire de l’eau seule, du lait ou du thé qui accélèrent le transit. Privilégiez les bouillons de légumes, de volailles ou les boissons sucrées.

« Il faut veiller à ce que les enfants boivent de l’eau en cas de gastro-entérite »

Vrai. La déshydratation (ou perte hydrique) des enfants est plus rapide et plus importante que chez les adultes. Il faut les inciter à boire de l’eau ou des solutés de réhydrations orale adaptés. Consulter votre médecin si le comportement de votre enfant vous semble anormal : fatigue, fièvre élevée…

« On peut avoir la grippe en étant vacciné »

Vrai. Il est possible de contracter la grippe alors que l’on a été vacciné. Mais dans les faits, 70% des personnes vaccinées sont protégées totalement. Pour le tiers restant, les symptômes sont moins longs ou moins importants que chez une personne qui n’aura pas reçu le vaccin. Il faut rappeler que la maladie est provoquée par un virus et que par conséquent les antibiotiques sont inefficaces. L’homéopathie n’offre aucune protection non plus, seul le vaccin est efficace.

« Il faut prendre des vitamines en hiver »

Vrai et faux. Le premier médicament, se trouve dans l’assiette. Un régime alimentaire équilibré apporte l’ensemble des nutriments nécessaires pour la majeure partie d’entre nous. Les déficits et les carences sont très rares dans la population générale. Elles concernent majoritairement certaines substances spécifiques (vitamine D) ou des groupes particuliers de la population (femmes enceintes). En hiver, les enfants, les femmes enceintes et les femmes ménopausées peuvent cependant prendre de la vitamine D car c’est le soleil qui permet de la fabriquer.

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

2 commentaires pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*