Points clés
  • Le cancer colorectal est le 3e cancer par ordre de fréquence et le deuxième en termes de mortalité (17 400 décès/an), derrière le cancer du poumon. Il touche aussi bien les hommes que les femmes.
  • 95% des cancers colorectaux surviennent après l’âge de 50 ans. L’objectif de Mars bleu et du dépistage organisé du cancer colorectal est de faire baisser de 15 à 20% la mortalité liée à cette maladie.
  • Près de 17 millions de personnes sont concernées. Le kit de dépistage est proposé aux personnes âgées de 50 à 74 ans, à faire tous les deux ans. Parlez-en à votre médecin traitant.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Cancer colorectal : dépisté à temps, il n’est pas méchant

Comme tous les ans, mars prend la couleur du bleu, symbole de la mobilisation contre le cancer colorectal. Cette campagne nous rappelle qu’un dépistage régulier peut limiter la survenue d’un cancer colorectal et diminuer la mortalité.

Détecté tôt, un cancer colorectal se guérit dans 9 cas sur 10

Le cancer colorectal (aussi appelé cancer du côlon ou de l’intestin) évolue lentement : il faut 10 ans en moyenne pour qu’un polype devienne cancéreux. Le dépistage organisé permet de découvrir un cancer colorectal à un stade très précoce de son développement : il peut alors être guéri dans 9 cas sur 10. Autre bonne nouvelle de cette détection précoce : les traitements sont moins lourds. Le dépistage permet également de détecter des polypes et de les retirer avant qu’ils n’évoluent vers un cancer.

Cancer-colorectal-un-nouveau-test-plus-performant-et-plus-simple

Vous avez entre 50 et 74 ans, le dépistage du cancer colorectal vous concerne

Ce cancer est l’un des plus fréquents et touche 4 hommes sur 100 et 3 femmes sur 100, le plus souvent après l’âge de 50 ans. Il peut se développer sans symptôme et sans antécédent personnel ou familial de cancer, ni d’adénome ou de maladie inflammatoire du côlon. Toutes les personnes âgées de 50 à 74 ans sont donc la cible de ce programme national de dépistage organisé.

Un nouveau test plus simple, indolore et performant pour dépister plus efficacement

Un-nouveau-test-pour-depister-le-cancer-colorectalLe test immunologique représente une avancée significative pour le dépistage du cancer colorectal.

Il est simple d’utilisation et peut facilement être réalisé chez soi. Un seul prélèvement de selles suffit.

Si vous avez reçu le courrier vous invitant à réaliser le dépistage, votre médecin traitant, s’il le juge nécessaire, vous remet le kit lors d’une consultation, avec le mode d’emploi. N’hésitez pas à questionner votre médecin sur les modalités du test et sa réalisation pratique.

Cancer colorectal - DépistageCe test est à réaliser chez vous en suivant le mode d’emploi détaillé. À l’aide d’une enveloppe T pré-affranchie, fournie avec le kit, vous l’adressez à un laboratoire d’analyses agréé pour le dépistage organisé. Le test doit être posté au plus tard 24 heures après sa réalisation. Il ne pourra être analysé que dans les 7 jours suivant le prélèvement. Pour éviter que votre test ne soit exposé à la chaleur dans la boîte aux lettres, évitez de poster le test la veille d’un week-end ou d’un jour férié.

Les résultats du test vous seront adressés, ainsi qu’à votre médecin traitant, dans un délai de quinze jours.

Le test de recherche de sang dans les selles et son analyse sont pris en charge à 100 % par l’assurance maladie, sans avance de frais de votre part. La consultation chez le médecin traitant, est prise en charge dans les conditions habituelles, c’est-à-dire à 70 % sur la base du tarif conventionné. Le reste à votre charge est remboursé par votre complémentaire de santé (mutuelle, assurance) si vous en avez une.

>>> Télécharger : le dépliant d’information (PDF – 2,02 Mo)

Bon à savoir

La Cpam de Paris mobilisée

L’équipe du département Prévention de la Caisse primaire d’Assurance Maladie de Paris est présente sur plusieurs sites pour aller à la rencontre des assurés parisiens et les sensibiliser sur le dépistage du cancer colorectal. Venez-vous informer et échanger avec les conseillers de l’Assurance Maladie.
  • Les 3 et 4 mars de 9h à 17h : Centre de santé Réaumur - 75002 Paris
  • Les 7, 8, 21 et 22 mars de 9h à 16h : Agence Flandre - 75019 Paris
  • Les 14 et 16 mars de 9h à 16h : Agence Saint Fargeau - 75020 Paris
  • Les 15 et et 29 mars de 9h à 14h : Métro Crimée - 75019 Paris
  • Le 17 mars de 9h à 14h : Marché Joinville - 75019 Paris
  • Le 31 mars et 1er avril de 9h à 17h : Centre de santé Jack Senet - 75014 Paris
  • Le 14 avril de 9h à 14h : Marché Maison Blanche - 75013 Paris
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*