Points clés
  • En savoir plus sur les médicaments sur le site : www.medicaments.gouv.fr
  • Pour accéder à la base de données publiques des médicaments, rendez-vous sur le site : http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Partir à l’étranger avec une ordonnance en DCI

ordonnance en DCISi vous partez à l’étranger avec un traitement et des médicaments, n’oubliez pas d’emporter une ordonnance en dénomination commune internationale (DCI). Cette désignation des médicaments commune à travers le monde permet d’éviter les erreurs de prescription et favorise un bon usage pour les patients.

La DCI : une désignation universelle, compréhensible par tous

La DCI correspond à la dénomination commune internationale d’un médicament. Avec la DCI, le médicament n’est pas désigné par un nom de marque, mais par le nom de la substance active qui le compose. La déclaration commune internationale d’un médicament est recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Elle est indiquée sur les boîtes de médicaments, génériques ou non.

La prescription de médicaments en DCI par les médecins est obligatoire depuis le 1er janvier 2015.

L’intérêt pour les voyages à l’étranger

La déclaration commune internationale d’un médicament a un avantage majeur : elle est prononçable dans toutes les langues et compréhensible dans tous les pays du monde, par tous les professionnels de santé. Elle facilite aussi la compréhension des ordonnances par les patients. En effet, indiquer la substance active du médicament plutôt qu’un nom de marque permet d’éviter les confusions et les doublons. En partant en voyage à l’étranger avec une ordonnance en DCI, vous êtes assuré de recevoir votre traitement sans erreur. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant avant de partir. Et si vous voyagez en Europe, n’oubliez pas non plus de commander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM).

Votre ordonnance en DCI

Sur une ordonnance en DCI, le médecin doit indiquer certaines mentions obligatoires : la dénomination de la substance active, le dosage, le mode d’administration et la forme pharmaceutique du médicament. Un nom de marque (générique ou non) peut être précisé si le médecin estime qu’il existe un risque d’incompréhension.

Bon à savoir

Vous partez en voyage en Europe ? N’oubliez pas de demander votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Elle vous permettra d'attester de vos droits à l'assurance maladie et de bénéficier d'une prise en charge sur place de vos soins médicaux
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*