Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

[bilan de santé] Examen paramédical

Le bilan de santé est un acte de prévention. Il sert à repérer un éventuel risque pour mieux le combattre et rester en forme. Il est aussi utile pour faire le point sur son état physique et adopter de bons réflexes. Connaître son poids, sa taille, la tension sont des indicateurs clés. Ainsi, lors du bilan de santé, un infirmier mesure votre poids, votre taille, votre tension artérielle. Selon les besoins et si ces examens datent de plus d’un an, il peut également réaliser des examens de la vue, de l’audition, du souffle et un électrocardiogramme.

Le bilan biométrique (taille, poids, mesure de l’IMC – indice de masse corporelle) suffit à repérer une perte de taille et de poids. Une perte de poids ou une prise de poids sont aussi des indicateurs à surveiller pour l’assuré.

bilan de santé est un acte de préventionL‘électrocardiogramme (ECG) permet notamment de dépister des problèmes cardiaques, comme des problèmes au niveau des artères coronaires (artères du cœur), des arythmies (battements du cœur irréguliers), des régions endommagées du muscle cardiaque (causées par une crise cardiaque antérieure), la dilatation du volume du cœur…

Le contrôle de la pression artérielle est un autre indicateur de l’état de santé. Cela permet de détecter par exemple l’hypertension artérielle. En cas d’anomalie de la tension, il est conseillé de consulter son médecin traitant. Les cas de stress ou de fortes émotions peuvent aussi « faire monter la pression ». Cette mesure engage donc aussi au dialogue sur le mode de vie et d’autres composantes de l’environnement qui pourraient avoir un impact sur la pression artérielle.

Si le suivi ophtalmologique date de plus d’un an, des tests visuels sont réalisés lors du bilan de santé, ce afin de dépister d’éventuels troubles visuels. Idem pour les tests auditifs, si ceux-ci n’ont pas été réalisés depuis moins d’un an, alors l’infirmier procède à un test d’audiométrie qui permettra de déterminer une perte d’audition ou des troubles auditifs.

En cas de tabagisme, de problèmes d’asthme ou de bronchite chronique, l’infirmier pourra compléter le bilan par un contrôle de la capacité respiratoire ou spirométrie. Il s’agit de l’état respiratoire de la personne.

L’ensemble de ces données, confidentielles, est consigné dans le compte-rendu final.

Lire aussi

>>> [S’inscrire à un bilan de santé] Et si la rentrée rimait aussi avec bilan de santé ?
>>> Risques cardiovasculaires : les prévenir pour mieux préserver sa santé
>>> Le sport : un allié pour votre santé
>>> Activité physique et santé

 

Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*