cure thermale
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Préparer sa cure thermale médicale : anticiper pour mieux s’organiser

Parce qu’une cure thermale médicale comporte un certain nombre de démarches à accomplir, mieux vaut s’y prendre à l’avance pour pouvoir partir sans stress et profiter des bénéfices de ces soins.  Quelques étapes à suivre pour éviter que la cure ne vire au casse-tête.

Photo @Romaineolas

Photo @Romaineolas

Première étape : la prescription

Toute cure thermale conventionnée doit être prescrite par votre médecin traitant ou votre spécialiste. Votre médecin, s’il le juge nécessaire, peut donc prescrire une cure thermale et vous conseiller dans le choix de votre lieu de cure. Celui-ci doit être conventionné, choisi selon votre lieu de résidence et selon votre pathologie. Pour être mieux remboursé, nous vous conseillons de choisir l’établissement le plus proche de votre domicile.

Au moment de la prescription de soins thermaux, votre médecin remplira le questionnaire relatif et vous le remettra pour l’envoyer à votre Caisse.

À noter que pour être prise en charge, votre cure thermale doit être motivée par l’une des affections ou pathologies suivantes :

  • affections des muqueuses bucco-linguales,
  • affections digestives,
  • affections psychosomatiques,
  • affections urinaires,
  • dermatologie,
  • gynécologie,
  • maladie cardio-artérielle,
  • neurologie,
  • phlébologie,
  • rhumatologie,
  • troubles du développement chez l’enfant,
  • troubles des voies respiratoires.

S’occuper des formalités administratives

Contrairement aux séjours de thalassothérapie qui ne nécessitent pas de prescription médicale et ne sont pas pris en charge par l’Assurance Maladie, la cure thermale médicale fait partie des prestations pouvant être remboursées.

Pour demander la prise en charge de votre cure thermale, vous devez envoyer à votre caisse d’Assurance Maladiele questionnaire de prise en charge rempli par votre médecin. Veillez à bien remplir la rubrique « ressources » et à fournir les justificatifs : cela permet d’étudier vos droits éventuels à des forfaits de déplacement et d’hébergement.

La demande de cure effectuée auprès de l’Assurance Maladie est valable pour l’année en cours. Vous pouvez bénéficier d’une cure thermale par an et par affection. La cure doit être réalisée dans son intégralité (18 jours de soins, soit 21 jours consécutifs) et de façon continue. Le nombre de séances de soins doit être précisé par le médecin thermal.

Penser à la logistique

Il est possible de faire une cure toute l’année, mais tous les établissements ne sont pas ouverts durant les douze mois de l’année. Lorsque votre médecin vous prescrit une cure thermale, vous pouvez commencer à démarcher les établissements thermaux agréés avant de recevoir l’accord de prise en charge de votre caisse d’Assurance Maladie de manière à pré-réserver les soins et l’hébergement, et prévoir le transport.

En effet, Il vous appartient de contacter l’établissement thermal que le médecin traitant a retenu et de préparer l’intégralité de votre séjour. Lorsque les dates de la cure ont été validées, pensez à réserver votre hébergement le plus tôt possible afin de pouvoir sélectionner la solution qui correspond le mieux à vos besoins (résidence thermale, hôtel, gîte, meublé ou village vacances…) et peut-être bénéficier de tarifs plus intéressants (partir hors saison, en dehors des périodes de vacances scolaires).

Le temps de la cure

L’Assurance Maladie vous a envoyé le formulaire « Prise en charge administrative de cure thermale et facturation » : vous devrez remettre le volet « Honoraires médicaux » au médecin thermal qui prescrira les soins à recevoir pendant votre cure et le volet « Forfait thermal » à l’établissement thermal de la cure.

Le jour de votre arrivée, vous devez prendre rendez-vous avec le médecin thermal de votre choix. C’est lui qui, au vu de votre dossier médical et de l’examen de santé qu’il effectuera, établira la prescription appropriée des soins thermaux dont vous devrez bénéficier pendant votre cure thermale. Une fois les préconisations du médecin recueillies, il sera nécessaire de se rapprocher du centre de cure afin que celui-ci établisse un programme de soins pour les 18 jours de cure pris en charge par l’Assurance Maladie. La liste des médecins thermaux locaux peut être obtenue auprès du centre de cure thermale.

À votre retour

Si vos conditions de ressources sont compatibles avec un remboursement des frais de transport et d’hébergement, le troisième volet du formulaire de prise en charge, intitulé « Frais de transport et d’hébergement » ainsi que les justificatifs de transport, seront à adresser à votre caisse d’Assurance Maladie dès votre retour de cure.

Lire aussi

Effectuer une cure thermale
Prise en charge d’une cure thermale par l’Assurance Maladie

Sur le même thème

Avant de partir en cure thermale

Bon à savoir

Anticiper votre réservation pour avoir le choix de la station thermale

Il faut savoir que 80% des réservations pour l'année sont faites avant fin mars et que les mois les plus chargés de l'année sont juin et septembre, puis mai, juillet, août et octobre. Sachez aussi que la plupart des stations thermales ferment en hiver et ne sont ouvertes que durant une période de l’année, généralement de mars à octobre-novembre. De plus, votre accord de prise en charge est valable pour l'année civile. S'il est donné en octobre ou novembre, il restera valable jusqu'à la fin du 1er trimestre de l'année suivante. S'il est donné en décembre, il restera valable toute l'année suivante.
Je partage...Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Un commentaire pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*